Rupture

photo de corinne vagner l'automne« …Sur l’argile sèche, les marques disparaissent seulement lorsqu’elle est de nouveau assouplie. Les blessures du Moi disparaissent seulement lorsque on est souple à l’intérieur » – Les sages disent que la vie est une illusion, mais cela tempère-t-il l’intensité d’un sentiment tel que la tristesse ? Deng Ming-Dao

Comment gérer et surmonter une rupture amoureuse – Une rupture amoureuse n’est jamais agréable à vivre. Nombreux sont les magazines qui vous conseillent comme si que votre histoire a déjà été vécu par une autre personne… – Pourtant, la blessure reste présente car vous n’arrivez pas à saisir cette fin qui vous hante…

Il n’y a rien de plus terrible que les amis amies maladroits pensant vous aider à surmonter une telle souffrance, il n’y a rien de pire que ceux et celles qui disent avoir vécu la même chose… « Mon dieu qu’ils se taisent !! » – Il est temps de savoir de quoi on parle avant de songer à aller mieux. Une rupture vous plonge dans un monde de désarroi et de fragilité. Elle rouvre souvent de vieilles plaies incomplètement cicatrisées et représente de surcroît une grosse blessure narcissique. (internet)

Comprendre la relation :

C’est un mot qui sera votre source d’inspiration « la compréhension » car si vous avez mal c’est parce que vous êtes dans le refus, le refus de comprendre ce qui vous arrive.

Ne plus être dans le déni et établir ce que vous avez vécu sur une feuille… Comprendre la raison de la rencontre… – Cela peut paraître idiot mais nombreuses, nombreux sont les personnes qui passent d’une personne à une autre sans prendre du temps pour eux. (Par exemple)

Saisir le temps passé ensemble, comprendre les sentiments – Sont-ils sincères ou sont-ils platonique ? Voyez-vous pour répondre à cette simple question il faut déjà savoir si on aime son Soi… Ensuite, …- Comprendre la relation, les points forts, les points faibles…photo de karine sylvain 2

Comprendre les disputes et la rupture, c’est savoir tout mettre à plat et être neutre. – Tout seul, vous aurez des difficultés pour le faire. Il faut pour cela trouver une personne qui possède un recul suffisant pour vous faire réagir et cela sans être dans l’empathie.

Certaines femmes s’étonnent que leurs hommes s’en aillent pour une autre femme. Pour la plupart du temps la raison est due à un manque de libido. – Souvent lié à un manque de communication et à une prise de conscience qui n’est pas effectuée…Certains hommes s’inquiètent que leurs femmes les quittent pour refaire une nouvelle vie…Souvent lié à une isolation
et un manque d’intérêt…

« Celui qui marche dans l’intégrité marche en confiance et trouvera le salut » Livre des Proverbes.

« Nous nous séparons à la croisée des chemins, vous partez avec vos joies et vos problèmes, moi avec les miens. Seul, je regarde la route. Chacun doit parcourir son propre chemin. » Deng MING-DAO

Vous voyez la compréhension de la relation n’est pas simple et on ne peut se résoudre sans une véritable prise de conscience. Comprendre c’est accepter, accepter ce n’est pas forcément pardonner (mais se pardonner).

Les larmes sont vos alliées mais s’effondrer est dérisoire. Pour cela, il ne faut pas hésiter de s’accorder du temps et une part d’évasion : Un petit voyage, un petit week-end seule, seul…

Etablir un schéma pour concevoir ce que vous avez vécu et se donner comme objectifs de ne pas tomber dans ses travers. .- Réaliser : C’est construire un chemin différent. C’est prendre une pause pour Soi et savoir ce que l’on cherche véritablement.

Imaginez-vous sur le bord d’un quai !! Quels bateaux allez-vous prendre ? Celui qui vous amène vers un passé qui sans cesse se répète ou celui vous transportera vers un nouveau vous ? – Quand, vous montez dans un train en courant, êtes-vous sûr que cela soit bien le bon ? Pour répondre sans stress : Il faut avoir pris le temps d’être sûr avant d’y monter… Quitte à le rater ! Alors, ne soyez pas différent, différente lors d’une relation

« Soyez conscient du Tao » N’Est-ce pas assez simple ? Non – Réduisons encore « Soyez le Tao »

Exprimez-vous : Cela est du sens… »La vie est comme un sablier. La conscience en est le sable »

photo de florence zumba 1Carence de sentiment :

Attention de ne pas confondre la carence de sentiment que vous pouvez avoir et votre relation !! On peut se perdre pour l’autre. – Ne pas croire que personne par la suite de votre rupture, ne pourra vous aimez, c’est se mettre dans un trou que vous-même vous creusez. – La source d’une grande douleur est souvent liée à la grandeur du sentiment que vous avez eu. Soyez humble et avancez…

La gestion du manque peut se faire si vous avez compris le sens de celle-ci !! – Plus de visionnage photos, plus de messages, plus de contact et beaucoup d’écriture comme thérapie…

Cessez d’être un mendiant de l’amour et construisez vote chemin qui ressemble un peu plus à ce que vous recherchez. Quel est le style de vie souhaitez-vous vivre ?…

N’hésitez pas de confrontez votre histoire en me contactant, vous avancerez plus rapidement.

 

Merci pour les photos : Corinne Vagner Marin et Karine Sylvain, Florence Zumba

 

 

 

Le couple

La pire période que le couple peut vivre, c’est la routine : « L’infidélité »

L’incompréhension :

photo de corinne vagner coeur bleuC’est l’erreur, une excuse la plus souvent avancée : l’homme se distraie d’un couple en crise, de difficultés avec sa partenaire en s’intéressant à d’autres femmes. S’il doute de l’amour qu’il lui porte, il essaiera parfois de « tester » la solidité de ses sentiments dans les bras d’une autre. S’il à l’inverse, il ne sent pas aimé, il peut tenter de faire son pouvoir de séduction par une autre.

–  Il peut aussi s’apercevoir que la femme dont il a vécu des années, n’est plus celle qu’il a connu.

–  Il peut aussi être vouloir prendre sa liberté et peut semer le doute en lui…

Les hommes idéalisent leur femme, comme compagne, comme mère, peuvent en venir à avoir des difficultés à les concevoir come « objet sexuel ». L’aventure permet d’assouvir un fantasme qu’ils ne parviennent pas ou plus, à exprimer avec leur femme. Cela peut arriver par exemple après une grossesse. Quand la femme devient mère, certains hommes peuvent mettre du temps à reconsidérer leur compagne comme une partenaire idéale.

Elle peut aussi être attentive et femme amoureuse, alors pourquoi l’homme devrait la quitter si le problème ne provient pas lui-même.

De nombreux couples ne sont pas tout simplement pas conscients de l’unicité qui règne en silence dans leurs coeurs. ils doivent tout d’abord prendre conscience de ce qu’ils ont choisi d’y mettre à la place. Le couple ressemble plus à un bourgeon qui contient en lui toute sa fleuraison qu’à une boite de pièces détachées sans notice. Nous protégeons le bourgeon des intempéries. Nous arrachons les mauvaises herbes. Pourtant, dès qu’il commence à s’ouvrir, nous n’avons pas plus rien d’autre à désirer que d’en profiter.

Rompre avec la routine : Redynamiser le couple

Simple rêve ou réalité : Si vous souhaitez préserver votre couple, un consultant serait utile pour vous.photo de corinne vagner escargot calin

L’angoisse de s’enfermer à jamais dans une vie sans évènement : Il faut pour cela oser la créativité, oser l’imagination, accorder du temps à penser à deux, à l’autre, à soi…

–  Si vous devez reconstruire votre couple, c’est à cette question que vous devez répondre : Qu’est-ce que je veux réellement ?

–   Si vous ne souhaitez pas continuer votre histoire, vous devez répondre à cette question : l’aimez-vous vraiment ?

« Aimer l’autre demande de s’aimer soi-même » – Il est important de savoir s’aimer avant de savoir ce que « aimer » implique…

La relation amoureuse entre deux personnes peut être l’aventure la plus gratifiante et la plus enrichessante qui soit. Elle peut également être l’une des expériences les plus douloureuses et les plus décevantes. La différence entre ces deux extrêmes peut parfois ne tenir qu’à un subtil retournement de perspective et de point de vue. La capacité à aimer et à être aimé d’une façon naturelle et satisfaisante réside en chacun de nous.

« Si l’âme de votre couple dépérit, tu essaieras de t’y accrocher par la volonté. La volonté échouera et elle sera remplacée par une apparence de normalité. Maintenir les apparences, c’est le début de la fin. L’énergie même de votre amour doit jaillir de sources plus profondes. » Le Tao te King du Couple (William MARTIN)

La méthode que je propose consiste :

Travailler sur :

  • Soi : Chapitre qui vous demandera de traiter votre prise de conscience par rapport à vous
  • Ecouter : comprendre l’autre : Chapitre qui permet de saisir la communication dans le couple, sur la compréhension du couple.
  • Le conjoint : L’idée que vous pouvez avoir de votre conjoint
  • Souvenez-vous : la formation du couple : L’idée est de se rappeler des bons moments et de ce qui composé le couple
  • Satisfaction : Position diverses du ressenti

–        La satisfaction, La situation, Connaissance : Symbole, Négociation, Paraître : image de soi, Exploration des tabous : la connaissance de soi, Rôles : définissez-vous ce que vous faîtes, Secret : en avez-vous ?, Règle : régissant les émotions. (des chapitres avec des questions ciblées qui permettront un ressenti plus intense)

Merci à Christophe et Corinne Vagner (pour votre art de la photo)

Bâtir ensemble : « une réalité ou un rêve ? »

photo de corinne vagner barbelé fleurPour bâtir une vraie relation voici les piliers dont vous devez impérativement vous munir sinon votre couple sera fragilisé.

1. La Compréhension : « On ne peut aimer une personne qu’on ne comprend pas »
2. La communication : « Beaucoup de disputes naissent d’un manque de communication dans le couple. Il vous arrive souvent d’accepter de faire des choses qui vous agacent sans rien dire, espérant que votre conjoint le comprendra. »
3. L’adaptation
4. La générosité : « On vous l’a souvent dit, aimer c’est donner et recevoir. Aussi bizarre que puisse paraître la formule, elle recelle une vérité incontestable. Attention, il ne s’agit pas de cadeaux mais de temps, d’écoute, de disponibilité, de capacité à aimer l’autre »
5. Le Respect : C’est capital de respecter l’autre et se respecter soi même.
6. La Séduction (de chaque instant) : « Gare à l’indifférence, à la banalisation de l’autre. Ce n’est pas parce que vous avez franchi le cap de la vie en commun que vous devez considérer votre couple comme acquis et définitif. » Donnez votre avis, sans retenue mais dans la délicatesse si cela ne vous plaît pas.
7. La confiance : « Tout le monde vous le dit, il n’est pas de relation saine sans confiance. Chaque jour, la promiscuité vous soumet à la tentation de surveiller les moindres faits et gestes de votre conjoint, de contrôler ses coups de téléphone, mails et autres sms. Stop ! Résistez à la méfiance, au doute, à la suspicion. »
8. Le Projet : « Un projet apporte une dynamique dans le couple, un souffle nouveau. Avoir un projet introduit la dimension du rêve dans la vie à deux. Se contenter de vivre au jour le jour est finalement une manière de ne pas s’engager. Pour survivre malgré les tracas quotidiens et la routine qui s’installe insidieusement, le couple doit s’inscrire dans la durée »
9. Libre : (l’être aimé(e) ne vous appartient pas) : « Vivre ensemble de signifie pas assimiler son partenaire. Et encore moins se fondre en lui. Vous ne devez pas confondre amour et dépendance »

Le couple

Le couple : « un couple c’est un partage »

Pour comprendre la vie d’un couple, il faut d’abord comprendre le déroulement du sentiment « aimer ».

Pour trouver la vérité de l’amour entre un homme et une femme. L’une des premières questions qu’on peut se poser : Qu’est-ce qui en lui, en elle, exerce sur moi cette attraction ?

  • Est-ce le plaisir (quel qu’il soit) que j’éprouve auprès de lui ou que nous pouvons partager ensemble ?
  • Est-ce un sentiment de besoin, ou une envie de ? (besoin de partager, envie de partager)
  • Est-ce les sentiments que j’éprouve à son égard ? Cette question vous paraît simple, en vérité, elle est complexe car dévoile une explication :

– Il faut savoir et connaître le motif de la relation : Est-ce par choix ou par raison ? La raison nous transporte sur un vide qu’on souhaite combler. Combler parce qu’on se sent seul (e)

Une relation ainsi fondée, on le sent bien, serait imparfaite : l’autre tend à y être réduit à un objet.

Aimer vraiment, c’est aimer l’autre pour lui-même. Un amour profond, c’est d’abord être attiré par l’autre de telle manière qu’on désire de lui, son bonheur.

Aimer, cela implique donc un choix libre : C’est décider d’aimer l’autre, de se retourner librement et résolument vers l’autre. Deux personnes susceptibles d’éprouver des sentiments, du plaisir ou de se rendre mutuellement service. C’est ce qui fonde la base de celle-ci…

photo de corinne vagner 12L’amour est fragile, il faut savoir l’entretenir par de l’écoute, de la compréhension, du partage des sens… Est-ce que vous l’aimerez encore vingt ans ? En serez-vous capable de supporter tel ou tel de ses défauts ?

En réalité, si la relation s’enracine dans une décision libre et réciproque, elle peut grandir. Car, l’amour n’est pas donné une fois, c’est un sentiment avec plusieurs variables. Méfiez-vous des « coup de foudre » qui, même s’il n’est exaltant, n’est en définitive qu’une émotion très forte qui ne manifeste pas forcément un amour profond.

Si l’amour est une relation personnelle : C’est un sentiment qui se construit et se base avec sur le temps (ainsi s’instaure la confiance). Cela s’entretient, se renouvelle au jour le jour à travers des gestes et des attitudes qui manifestent à l’autre la place privilégiée qu’il occupe dans votre vie.

L’amour n’est donc pas simple fusion de deux personnes, c’est un don mutuel de deux être libres avec tout ce qu’ils sont : corps, cœur et esprit.

Si vous ne comprenez pas le sens de ce sentiment, vous ne pourrez pas évoluer dans votre couple. Vous aurez besoin de saisir le pourquoi de votre relation et en comprendre le cheminement.

Est-ce une personne pour vous ?

Comment peut-on savoir si la personne que nous aimons soit idéale ? Est-ce que nous le sommes pour elle ? C’est à la fois un rêve et une inquiétude … la personne que vous rencontrez est-elle réellement faite pour vous ? Comment allez-vous la connaître ?

Des questions sont presque inévitables : plus on connaît l’autre, plus on découvre ses qualités mais aussi ses défauts. On réalise aussi que l’engagement revêt un caractère absolu, définitif. Et si vous, vous trompez … Et si ce n’est pas elle ou lui ?

Il faudra éviter la routine, l’habitude, la passion : La jalousie excessive (être possessif-ve), il faut éviter d’être aveugle, d’être dans le déni, d’être fixé sur du matériel…

Reconnaître « ensemble » que vous êtes fait l’un pour l’autre : Phrase bizarre, vous ne trouvez pas… L’amour est accompagnement, vous ne devez pas être la maman de votre compagnon, ni le prof de votre femme, ne pas confondre… Eviter les transferts…

La compréhension : implique une écoute de l’autre « entendre et écouter » A aucun cas, vous devrez vous mettre à la place de l’autre. Lui laisser un temps, pour qu’il, elle puisse construire son jardin secret, la poésie qu’il, elle peut avoir de ses relations avec les autres…

Partager en profondeur, accepté que l’autre soit différent, etc … Être capable de dépasser la grisaille du quotidien.

Entretenir la créativité et les envies en partageant les sens… La découverte de l’autre est primordiale mais avant cela vous devez vous connaître.

Peut-on aimer deux personnes à la fois ?

On dit que l’amour ne se commande pas. « Alors, si vous êtes attiré par quelqu’un qui n’est pas libre ? Est-ce que le bonheur à ce visage ? Peut-on écrire, dire que celui-ci n’est pas plus important que les règles sociales ? »

L’amour n’est pas une fatalité ? Que voulez-vous c’est ainsi !! Le véritable amour, c’est celui dans lequel vous pouvez dire un « oui » libre et joyeux à l’attirance de l’autre.

Celui ou celle qui est déjà en couple et qui recherche à séduire un homme ou une femme, croyez-vous qu’il peut réellement donner ce que promet l’amour ?

Est-ce pour autant interdit d’aimer une autre personne ? Posez-vous cette simple question … N’est-il pas temps de vous ressaisir ?

Vous pouvez ressentir un sentiment pour une femme, homme en couple (si vous êtes Vous seul (e)) afin de combler un vide soudain. Est-ce que pour cela vous devez rester ainsi ?

Peut-on juger ce sentiment ? Alors, si l’évasion peut vous aidez faites-le…

La question ultime ?

Avez-vous le droit de faire exploser un mariage, une famille, … maintenant, vous ne pouvez pas être le ou la seul (e) coupable ? Allez-vous construire un nouveau couple avec cette personne ? Est-il interdit d’aimer ou d’apprécier fortement une personne qui nous écoute ? Savoir donner gratuitement, c’est une preuve d’un sentiment saint…

Vous pouvez aimer sans que vous le sachiez !! L’amour ne se réduit pas à l’impression que vous avez d’aimer ou de ne plus aimer.

Est-ce que l’amour ne s’use pas quand même ?

En le faisant grandir.

Aimer, ce n’est pas seulement avoir des relations physiques ou sourire quand on trouve l’autre aimable. Faire grandir l’amour, c’est « aimer » : vouloir le bien de l’autre.

Si vous souhaitez avoir plus de renseignement, n’hésitez pas.