Rencontre Internet

La société de ce jour, ne permet plus vraiment la rencontre de l’autre ? Que s’est-il passé pour que l’être humain en arrive là ? 

Ce n’est pas le sujet mais c’est une question qu’on doit se poser…

Notre attente est devenu différente, certaines femmes sont devenues inaccessible, certains hommes sont devenues des coureurs ; certaines femmes ont peu confiance en elle et en deviennent incompréhensible, certains hommes se basent trop sur la perfection et les formes…

La rencontre de l’autre ne peut se faire si on ne s’est pas rencontré !!

Prendre le temps de savourer l’instant présent et imaginer le lendemain en vivant chaque seconde.

Aujourd’hui, la rencontre est devenue différente, superficielle. Aborder est devenu un vrai parcourt du combattant !! Comment puis-je lui dire qu’il ou elle me plaît ? Est-ce que son physique qui me touche ? – Je n’ai pas envie de vous décevoir mais malheureusement que voulez-vous que cela soit d’autre ? « La beauté finit en laideur, le destin de la jeunesse est d’être flétrie, la vie n’est qu’un lent pourrissement, nous mourons chaque jour. La beauté est à fleur de peau, mais la laideur va jusqu’à l’os. » (Lao Tseu)

La rencontre Internet est devenue un moyen différent de se connaître derrière un écran. Est-ce le seul moyen ? Pour l’instant, on a rien inventé d’autre… Peut-être, quand un jour, on s’intéressera à autre chose que l’apparence.

La rencontre Internet et le profil ?

« Ne jamais parler de soi aux autres et leur parler toujours d’eux-mêmes, c’est tout l’art de plaire. Chacun le sait et tout le monde l’oubli » (Les frères GONCOURT) – Mais encore … « C’est une illusion dangereuse que de croire que l’on peut publier sans recevoir, écrire sans lire, parler sans écouter, produire sans se nourrir, donner de soi sans se refaire » (Charles PEGUY)

Bon, on n’avance guère !! Certains mettront une page blanche, pensant que l’autre sera assez curieux pour aller chercher (c’est un choix peut judicieux mais bon, tout dépend de ce que l’on recherche vraiment)- Définir avant sa véritable RECHERCHE c’est comprendre qu’il faut faire : un bilan de Soi-même. « Si vous souffrez c’est vous, si vous êtes heureux c’est vous, si vous vous sentez chanceux c’est vous. Personne n’est responsable de comment vous vous sentez, c’est seulement vous et personne d’autre que vous. Vous êtes l’enfer et le ciel aussi » (Osho)

Le profil doit-être votre humble reflet, tout simplement. Un regard sur vous-même. Sur ce que vous désirez être, ce que vous désirez être avec lui, avec elle, ce que vous désirez sentir à travers votre être… Être !

La rencontre Internet et la photo de Soi ?

Certaines personnes se mettent en avant comme un flot d’information : Tu as vu comme je suis riche, tu as vu comme ma nuisette me va bien ? Tu as vu mes muscles et mes lunettes de soleil ? Tu vois au loin là … Nan !! Rapproche toi, toujours pas ? As-tu vu ma culotte, ma poitrine ? Mon maillot de bain me dessine bien, tu ne trouves pas … « Puisque la beauté est rencontre, toujours inattendue, toujours inespérée, seul le regard attentif peut lui conférer étonnement, émerveillement, émotion, jamais identiques. » (François CHENG)

Voyez-vous tout dépend ce que l’on recherche vraiment ?  Certains aspects sont déroutants et le pire c’est les contradictions… Comment ne pas recevoir des messages sexuels, si  vos tenues sont trop osées ? Comment rencontrer si on se cache au loin ? Croyez-vous que cela soit votre véritable reflet  ou vous ne connaissez pas la raison de votre présence ?

« La beauté n’est pas cette forme seulement extérieure, fixée une fois pour toutes, qu’on peut à sa guise poser sur une étagère comme une statuette. La vraie beauté est élan même vers la beauté, fontaine à la fois visible et invisible, qui jaillit à chaque instant depuis la profondeur des êtres en présence. Puisque la beauté est rencontre, toujours inattendue, toujours inespérée, seul le regard attentif peut lui conférer étonnement, émerveillement, émotion, jamais identiques » (François CHENG)

Un avis extérieur sur ce sujet : « … je suis certaine que pour que cette rencontre se fasse, il faut avoir travaillé sur son propre chemin et savoir écouter le soi intérieur. Beaucoup passe à côté de leur flamme jumelle parce qu’ils ne prennent pas le temps de bien regarder, la vision va plus loin que le regard nous porte. Tu peux te promener dans un champ sans t’apercevoir qu’il y a une fleur sauvage qui pousse et qui est unique. Tu peux marcher sans regarder les nuages qui te montrent une forme qui te ferait palpiter le cœur, tu peux marcher sans voir cette plaque dégoût non fermée et qui va te faire chuter... » « Crois-tu que tes amours passées t’ont appris à mieux aimer ? – elles m’ont appris à savoir ce que je désire. Pour pouvoir me donner complètement à lui, j’ai dû oublier les cicatrices que d’autres hommes avaient laissées. (Le zahir) » Paulo COELHO (Approche de L.)- Je suis d’accord, il est bon de prendre le temps d’observer…

Il y a une réponse à cela, selon le Tao : Il est bon d’être Soi !! Si vous êtes là pour montrer cette partie de vous-même peut-être que le chemin qui vous inspire n’est pas celui que vous souhaitez réellement.

Certaines femmes me murmurent qu’elles sont obligées de montrer leur atout pour séduire. Que puis-je leur répondre ? La suggestion est bien plus intrigante que tout montrer, ne croyez-vous pas ?

La rencontre Internet, salle de rencontre (soirée célibataire), « La rencontre n’est un chemin de Soi »(Eddy – Coach Tao).

Conclusion, il est bon de savoir : la rencontre de demain doit être de deux âmes avant d’être de deux corps. Et  « Le Soi n’est pas un chemin qu’on arpente avec des artifices mais avec son âme... » (Coach Tao)

Cet article n’a pas la prétention de répondre à cette rencontre qui reste un vaste sujet, mais vous apporter des clefs sur ce que vous ferez de votre rencontre.

Célibat

photo de christine germain 2Certains vous diront qu’ils sont Célibataire par choix – Surement une peur de s’investir ou de perdre une liberté enfin trouver. D’autres, vous diront qu’ils cherchent en vain leurs princes ou princesses charmants, charmantes mais le château est bien loin et le chemin semé t’embûches et de tentation diverses, d’autres enfin pensent que le premier crapaud est forcément le bon, ou la grenouille d’un baiser s’élèvera… Ne croyez en rien que cela sort de l’imaginaire… C’est une quête et on est au croisé des chemins…

La peur d’aimer est une peur immuable et ceci tant que vous resterez dans l’idée que la vie doit être ainsi. Si vous ne prenez pas le temps de vous rencontrer, afin, je vous dirai de  SAVOIR qui vous êtes et ce que vous désirez réellement alors… – Le monde du célibat restera votre demeure et vous en perdrez la clef.

Investir :

La construction d’un chemin n’est pas vain, vous devrez connaître (vous connaître, vous entendre et vous écouter) …- Connaître ce qui vous anime et par quel chemin, vous avez déjà arpenté.

Si vos histoires sont chaotiques, vous devrez les comprendre, les savourer et en tirer la leçon pour enfin faire le deuil. – Il est important de faire cela pour confronter son cœur à une autre âme.

« L’esprit du Maître est comme un miroir : Il renvoie mais n’accumule pas, ne contient rien, n’exclut rien, et réfléchit les choses exactement telles qu’elles sont. Ainsi a-t-il ce qu’il veut et ne veut-il que ce qu’il a. » Tchouang-Tseu

Le miroir est votre propre reflet, et vous devez savoir ce que vous êtes et ne pas vous cachez derrière une image qui n’est pas la vôtre.

Certains hommes diront que s’ ils ont quitté leurs femmes, c’est parce qu’elles avaient manqué de séduction et de sensualité, trop préoccupé par les enfants et pas assez à eux. – Comment comprendre cela ? Est-ce juste ?

La question qu’on peut aussi se poser : C’est qu’a-t-il fait pour changer les choses ? Voulait-il la remplacer comme lui préparer un repas, s’occuper des enfants et enfin lui laisser du temps de repos afin de se consacrer qu’à lui ? Ce n’est pas aussi simple car chaque histoire possède une réponse et faire une généralité, serait une grossière erreur et pourtant je vais tenter de vous donner des approches…

S’il faisait cela, certaines continueront à être distantes. Ce qu’il faut à ce moment c’est percer à jour leur manque de confiance en elle, leur redonner le goût de s’aimer et de plaire… – photo de karine sylvain 4Vous avez entendu les séances de RELOOKING, mais il ne faudra pas s’arrêter là bêtement… Mais, allez plus loin percer à jour ce qu’il a retient et de véritablement l’accompagner.

« Subjugué et ne rien montrer, apercevoir et ne rien voir, scintillé et ne pas briller » ceci est une vertu de la séduction dont je ne pourrais vous révéler le secret (pour cela, il faudra me rencontrer) mais sachez que la romance n’est pas que des vers de poésie, mais le symbole d’un amour perdu dont vous devriez à deux trouver.

Pour répondre à la question : Est-ce juste de partir parce qu’elle est éloignée ? Non, mais essayer de lui apporter une oreille afin de l’écouter peut désamorcer une séparation inévitable.

Est-ce que cela peut en découler à une infidélité ? « Oui » pour les mêmes raisons, la femme comme l’homme a besoin de sentir « aimer » d’être important (e), partager une sensualité, les sens, la velouté, le désir…

Comment se relever après cela ? – SE REMETTTRE EN QUESTION, la prise de conscience permet de se poser les bonnes questions.

Peut-on être célibataire par choix ? « Oui » Là, aussi chaque histoire est différente mais si je veux vous apportez une approche, je serai tenté de vous répondre : C’est souvent lié à une souffrance et à un manque de confiance en l’autre donc à l’amour. Aimant la liberté et l’envie de ne plus partager le même lit chaque matin, mais de temps en temps « Batifoler »…

Est-ce bon de faire cela, il y a-t-il un risque de se perdre ? La quête, vous en souvenez !! Au début de cet article, n’est pas la croisé des chemins, c’est à vous de savoir répondre à cette question. Mais, effectivement, il y a un risque que vous ne puissiez plus savoir qui vous êtes et que vous puissiez rester dans l’incompréhension donc dans une certaine souffrance… « Est-ce votre idéale ? »

« Le Maître maintient son équilibre quel que soit l’opposé dans lequel il entre. Il laisse les choses poursuivre leurs mutations et demeure concentré sur ce qui est réel. Il est comme l’océan : Bien qu’il ait des vagues en surface, dans ses profondeurs le calme est parfait » Tchouang-TSEU

photo de aurore 10Maintenir son EQUILIBRE : Être en Harmonie. Pour rester sur votre chemin, votre quête, vous devez SAVOIR quel est votre idéale ? Pas celui que voudrait vos parents, pas celui des amies, amis, mais le vôtre… Et portez aux regards et soyez-en fier !

La peur immuable : Soyez certain que vous n’êtes pas le/la seul (e) dans ce cas et vous devrez y sortir pour être vous. , les éloges éternels du Tao à la liberté de devenir soi, par soi, pour soi, en soi. Est l’ultime réponse pour avancer sereinement.

Être célibataire n’est pas une fatalité… Vous devriez comprendre cela afin de commencer à écrire votre livre, votre histoire…

 

Merci pour les photos : Christine GERMAIN, Karine SYLVAIN et Aurore…

Photo de Corinne Vagner Marin (merci encore)…