Ego

L’égo est comme un son qui se retentit en vous-même, un écho. L’égo est vous face à vous et parfois il sème le trouble, il sème la discorde, il est remplit de doute et d’incertitude. L’égo est-il l’ennemi du couple ?

Un sujet que je savais important, dont je devais tout d’abord aborder en poésie…

Lisez cette fin :

« … Est-ce vraiment moi qui prends cette plume fragile,

Déversant sur vous cette cascade de mots ?

Qui pensez-vous lire dans mes délires futiles ?

C’est un autre moi-même ; un Alter ego ! »

Ego ! Es-tu là ?

Il est parfois sournois, nephoto de corinne vagner danbo et son nouvel ami se fit pas entendre, il est discret, et parfois muet… Mais, il est là, présent, attentif !! Même si l’amour est ce qui fait tourner le monde, l’ego est reconnu pour avoir le dessus sur l’amour, pour mettre l’amour de côté et de prendre sa place. L’ego perçoit le besoin. L’ego veut triompher et vous laisser perdant. Le monde perd quand l’ego fait ses manigances. L’ego fait beaucoup de tapage.

L’égo est un reflet de vous-même, le vous qui ne veut pas être, il n’est pas amoureux, il déteste sa manière d’être, il déteste ses parents, sa vie, son passé, ses blagues… – Ne faudrait-il pas poursuivre ; L’ego en soi n’a pas d’orgueil. Il ne connaît ni la honte, ni l’embarras. L’ego est passablement certain que vous allez lui revenir. L’ego est un revendeur de drogue au coin de la rue. L’ego vous accorde un petit triomphe puis vous retire sa fausse joie et vous laisse en état de manque…

Avec une telle annonce, l’égo est toujours là et c’est ainsi que vous devez… (Pas maintenant)

 

L’égo et l’amour ?

La peur et l’Ego sont intimement liés. Le lien entre les deux est tel que lorsque l’Ego perd le contrôle ou s’emballe, 90% de ses activités sont uniquement basées sur la peur. Ce qui ne veut pas dire qu’à chaque fois que nous avons peur c’est notre Ego qui parle. Si nos vies sont en danger, nous ressentons la peur comme une réponse naturellecoeur de christophe

La question que vous vous posez: Est-ce que l’amour fait peur ? Je vous répondrais, « Non » être en couple « oui », s’engager « parfois »… Voyez-vous certaine personne semble être heureuse et au moment de l’engagement, plus personne… Les moyens vous abandonnent… La peur de reproduire ce que vous avez vécu en tant qu’enfant ou dans votre vie relationnelle.

Une paralysie ?

On peut le croire, que l’égo est responsable de cela : L’Ego qui est réellement à l’œuvre va pratiquement paralyser une personne pour l’empêcher de faire quelque chose en lui insufflant continuellement des sentiments de peur tels que : « Si je fais ceci, que vont penser les autres? », « Si je fais cela et que personne n’apprécie? », « Si je deviens prospère au point que quelqu’un veuille me nuire? », « Les gens m’apprécieront pour mon argent », « Si je travaille sur mon Ascension spirituelle, je vais perdre mon identité », « Je vais cesser de ressentir les choses profondément », « Je ne vais plus être sensible à la sexualité », « Je vais perdre ma joie de vivre »…

L’amour ?

C’est compromis, vous ne croyez pas ? – Si la personne ressent constamment le besoin d’avoir raison et de donner tort aux autres, alors on est certain que c’est l’Ego qui parle. Souvent, quand la personne va exposer ses valeurs, elle les verra comme des « vérités universelles », quelque chose que tout le monde devrait accepter comme la « vérité ».

Un couple, c’est deux : Il se peut que vous ayez tord donc il est important de ne pas rester sur cette voie…

L’Ego est toujours victime. Une personne soumise à l’Ego aura toujours quelque chose ou quelqu’un à blâmer pour sa tristesse, sa détresse, sa souffrance ou les circonstances, qui ne sont jamais favorables. – Si votre parent est ainsi, coupez rapidement le cordon car son égo aura une certaine résonnance en vous…

Que dit Khalel GIBRAN : « Vos enfants ne sont pas vos enfants. Ils sont les fils et les filles de l’appel de la Vie à elle-même. Ils viennent à travers vous mais non de vous. Et bien qu’ils soient avec vous, ils ne vous appartiennent pas. Vous pouvez leur donner votre amour mais non point vos pensées, car ils ont leurs propres pensées. Vous pouvez accueillir leurs corps mais pas leurs âmes, car leurs âmes habitent la maison de demain, que vous ne pouvez visiter, pas même dans vos rêves. Vous pouvez vous efforcer d’être comme eux, mais ne tentez pas de les faire comme vous… »

L’égo et le Tao ?

La liberté de devenir Soi, Par Soi, Pour Soi, En Soi … Est-ce que c’est un égo démesuré ? Ne confondez pas celui qui connait son Soi, il n’a nul Besoin de se regarder dans le miroir, il se connait donc l’égo n’a nulle emprise sur lui… Il n’est pas égoïsme le fait qu’il puisse mettre son Soi en avant, c’est une affirmation de son être, de ce qu’il est et ce qu’il veut être… Tout en sachant ce qu’il ne peut pas… L’égo, lui est un reflet de lui-même, se berce d’illusion, entre l’envie de l’autre et de le copier, il est avare, il est ringard…

mes filles et 40 ans de Christel 018L’égo et son histoire ?

Si l’on écoute la définition « normale », ego signifie juste conscience de soi. Votre ego est simplement la conscience de votre individualité. JE m’appelle un tel, JE suis de telle origine, J’aime faire la cuisine… quand nous parlons avec un « JE » ou avec un « MOI » c’est simplement votre conscience de vous-même qui s’exprime. Jusque-là, ce n’est absolument ni négatif ni positif, l’ego est tout simplement NEUTRE.

Et pourtant ?

Le dosage entre vous et votre harmonie = Prise de conscience, savoir qui vous êtes et ce que vous voulez peut être un atout. Sinon, votre « Je » prendrai toute la place… Et vous confondrez certains sujets…

L’égo est-il un ami qui nous veut du bien !! ?

L’égo par ses fonctionnements veut nous protéger, il réagit aux stimuli extérieurs et fait avec ce qu’il a enregistré de toutes nos sommes d’expériences par le passé…

Quant à elle, la conscience évolue plus vite que votre mental et cet écart qui se creuse donne l’impression parfois de ne plus se reconnaître, à travers ce que vous ressentez et les réactions désuètes, dépassées ou inappropriées lorsque vous réagissez sous le coup des émotions…

Alors…Il serait plus juste, que vous  traitiez avec patience et tolérance, beaucoup de douceur. Que vous traitiez votre personnalité, avec tout l’amour qu’il est possible de vous donner et que vous rééduquiez, chaque jour, de jour en jour, tout en étant vigilant sur vos réactions.

 

Photos : Merci à Corinne Vagner et Christophe Le Bihan …

 

Célibat

photo de christine germain 2Certains vous diront qu’ils sont Célibataire par choix – Surement une peur de s’investir ou de perdre une liberté enfin trouver. D’autres, vous diront qu’ils cherchent en vain leurs princes ou princesses charmants, charmantes mais le château est bien loin et le chemin semé t’embûches et de tentation diverses, d’autres enfin pensent que le premier crapaud est forcément le bon, ou la grenouille d’un baiser s’élèvera… Ne croyez en rien que cela sort de l’imaginaire… C’est une quête et on est au croisé des chemins…

La peur d’aimer est une peur immuable et ceci tant que vous resterez dans l’idée que la vie doit être ainsi. Si vous ne prenez pas le temps de vous rencontrer, afin, je vous dirai de  SAVOIR qui vous êtes et ce que vous désirez réellement alors… – Le monde du célibat restera votre demeure et vous en perdrez la clef.

Investir :

La construction d’un chemin n’est pas vain, vous devrez connaître (vous connaître, vous entendre et vous écouter) …- Connaître ce qui vous anime et par quel chemin, vous avez déjà arpenté.

Si vos histoires sont chaotiques, vous devrez les comprendre, les savourer et en tirer la leçon pour enfin faire le deuil. – Il est important de faire cela pour confronter son cœur à une autre âme.

« L’esprit du Maître est comme un miroir : Il renvoie mais n’accumule pas, ne contient rien, n’exclut rien, et réfléchit les choses exactement telles qu’elles sont. Ainsi a-t-il ce qu’il veut et ne veut-il que ce qu’il a. » Tchouang-Tseu

Le miroir est votre propre reflet, et vous devez savoir ce que vous êtes et ne pas vous cachez derrière une image qui n’est pas la vôtre.

Certains hommes diront que s’ ils ont quitté leurs femmes, c’est parce qu’elles avaient manqué de séduction et de sensualité, trop préoccupé par les enfants et pas assez à eux. – Comment comprendre cela ? Est-ce juste ?

La question qu’on peut aussi se poser : C’est qu’a-t-il fait pour changer les choses ? Voulait-il la remplacer comme lui préparer un repas, s’occuper des enfants et enfin lui laisser du temps de repos afin de se consacrer qu’à lui ? Ce n’est pas aussi simple car chaque histoire possède une réponse et faire une généralité, serait une grossière erreur et pourtant je vais tenter de vous donner des approches…

S’il faisait cela, certaines continueront à être distantes. Ce qu’il faut à ce moment c’est percer à jour leur manque de confiance en elle, leur redonner le goût de s’aimer et de plaire… – photo de karine sylvain 4Vous avez entendu les séances de RELOOKING, mais il ne faudra pas s’arrêter là bêtement… Mais, allez plus loin percer à jour ce qu’il a retient et de véritablement l’accompagner.

« Subjugué et ne rien montrer, apercevoir et ne rien voir, scintillé et ne pas briller » ceci est une vertu de la séduction dont je ne pourrais vous révéler le secret (pour cela, il faudra me rencontrer) mais sachez que la romance n’est pas que des vers de poésie, mais le symbole d’un amour perdu dont vous devriez à deux trouver.

Pour répondre à la question : Est-ce juste de partir parce qu’elle est éloignée ? Non, mais essayer de lui apporter une oreille afin de l’écouter peut désamorcer une séparation inévitable.

Est-ce que cela peut en découler à une infidélité ? « Oui » pour les mêmes raisons, la femme comme l’homme a besoin de sentir « aimer » d’être important (e), partager une sensualité, les sens, la velouté, le désir…

Comment se relever après cela ? – SE REMETTTRE EN QUESTION, la prise de conscience permet de se poser les bonnes questions.

Peut-on être célibataire par choix ? « Oui » Là, aussi chaque histoire est différente mais si je veux vous apportez une approche, je serai tenté de vous répondre : C’est souvent lié à une souffrance et à un manque de confiance en l’autre donc à l’amour. Aimant la liberté et l’envie de ne plus partager le même lit chaque matin, mais de temps en temps « Batifoler »…

Est-ce bon de faire cela, il y a-t-il un risque de se perdre ? La quête, vous en souvenez !! Au début de cet article, n’est pas la croisé des chemins, c’est à vous de savoir répondre à cette question. Mais, effectivement, il y a un risque que vous ne puissiez plus savoir qui vous êtes et que vous puissiez rester dans l’incompréhension donc dans une certaine souffrance… « Est-ce votre idéale ? »

« Le Maître maintient son équilibre quel que soit l’opposé dans lequel il entre. Il laisse les choses poursuivre leurs mutations et demeure concentré sur ce qui est réel. Il est comme l’océan : Bien qu’il ait des vagues en surface, dans ses profondeurs le calme est parfait » Tchouang-TSEU

photo de aurore 10Maintenir son EQUILIBRE : Être en Harmonie. Pour rester sur votre chemin, votre quête, vous devez SAVOIR quel est votre idéale ? Pas celui que voudrait vos parents, pas celui des amies, amis, mais le vôtre… Et portez aux regards et soyez-en fier !

La peur immuable : Soyez certain que vous n’êtes pas le/la seul (e) dans ce cas et vous devrez y sortir pour être vous. , les éloges éternels du Tao à la liberté de devenir soi, par soi, pour soi, en soi. Est l’ultime réponse pour avancer sereinement.

Être célibataire n’est pas une fatalité… Vous devriez comprendre cela afin de commencer à écrire votre livre, votre histoire…

 

Merci pour les photos : Christine GERMAIN, Karine SYLVAIN et Aurore…

Photo de Corinne Vagner Marin (merci encore)…

 

Le couple

La pire période que le couple peut vivre, c’est la routine : « L’infidélité »

L’incompréhension :

photo de corinne vagner coeur bleuC’est l’erreur, une excuse la plus souvent avancée : l’homme se distraie d’un couple en crise, de difficultés avec sa partenaire en s’intéressant à d’autres femmes. S’il doute de l’amour qu’il lui porte, il essaiera parfois de « tester » la solidité de ses sentiments dans les bras d’une autre. S’il à l’inverse, il ne sent pas aimé, il peut tenter de faire son pouvoir de séduction par une autre.

–  Il peut aussi s’apercevoir que la femme dont il a vécu des années, n’est plus celle qu’il a connu.

–  Il peut aussi être vouloir prendre sa liberté et peut semer le doute en lui…

Les hommes idéalisent leur femme, comme compagne, comme mère, peuvent en venir à avoir des difficultés à les concevoir come « objet sexuel ». L’aventure permet d’assouvir un fantasme qu’ils ne parviennent pas ou plus, à exprimer avec leur femme. Cela peut arriver par exemple après une grossesse. Quand la femme devient mère, certains hommes peuvent mettre du temps à reconsidérer leur compagne comme une partenaire idéale.

Elle peut aussi être attentive et femme amoureuse, alors pourquoi l’homme devrait la quitter si le problème ne provient pas lui-même.

De nombreux couples ne sont pas tout simplement pas conscients de l’unicité qui règne en silence dans leurs coeurs. ils doivent tout d’abord prendre conscience de ce qu’ils ont choisi d’y mettre à la place. Le couple ressemble plus à un bourgeon qui contient en lui toute sa fleuraison qu’à une boite de pièces détachées sans notice. Nous protégeons le bourgeon des intempéries. Nous arrachons les mauvaises herbes. Pourtant, dès qu’il commence à s’ouvrir, nous n’avons pas plus rien d’autre à désirer que d’en profiter.

Rompre avec la routine : Redynamiser le couple

Simple rêve ou réalité : Si vous souhaitez préserver votre couple, un consultant serait utile pour vous.photo de corinne vagner escargot calin

L’angoisse de s’enfermer à jamais dans une vie sans évènement : Il faut pour cela oser la créativité, oser l’imagination, accorder du temps à penser à deux, à l’autre, à soi…

–  Si vous devez reconstruire votre couple, c’est à cette question que vous devez répondre : Qu’est-ce que je veux réellement ?

–   Si vous ne souhaitez pas continuer votre histoire, vous devez répondre à cette question : l’aimez-vous vraiment ?

« Aimer l’autre demande de s’aimer soi-même » – Il est important de savoir s’aimer avant de savoir ce que « aimer » implique…

La relation amoureuse entre deux personnes peut être l’aventure la plus gratifiante et la plus enrichessante qui soit. Elle peut également être l’une des expériences les plus douloureuses et les plus décevantes. La différence entre ces deux extrêmes peut parfois ne tenir qu’à un subtil retournement de perspective et de point de vue. La capacité à aimer et à être aimé d’une façon naturelle et satisfaisante réside en chacun de nous.

« Si l’âme de votre couple dépérit, tu essaieras de t’y accrocher par la volonté. La volonté échouera et elle sera remplacée par une apparence de normalité. Maintenir les apparences, c’est le début de la fin. L’énergie même de votre amour doit jaillir de sources plus profondes. » Le Tao te King du Couple (William MARTIN)

La méthode que je propose consiste :

Travailler sur :

  • Soi : Chapitre qui vous demandera de traiter votre prise de conscience par rapport à vous
  • Ecouter : comprendre l’autre : Chapitre qui permet de saisir la communication dans le couple, sur la compréhension du couple.
  • Le conjoint : L’idée que vous pouvez avoir de votre conjoint
  • Souvenez-vous : la formation du couple : L’idée est de se rappeler des bons moments et de ce qui composé le couple
  • Satisfaction : Position diverses du ressenti

–        La satisfaction, La situation, Connaissance : Symbole, Négociation, Paraître : image de soi, Exploration des tabous : la connaissance de soi, Rôles : définissez-vous ce que vous faîtes, Secret : en avez-vous ?, Règle : régissant les émotions. (des chapitres avec des questions ciblées qui permettront un ressenti plus intense)

Merci à Christophe et Corinne Vagner (pour votre art de la photo)

Le Tao du secret

Le secret

karine ska 5L’envie est née sous la forme du désir… Quel est votre doux secret ? Les mots qui vont suivre vont tenter de répondre aux questions que vous vous posez…

Les mots phares :

La complicité, la fusion, la séduction : – Longtemps, la recherche de la Quintessence des sens. Une satisfaction sexuelle ne fût pas à l’ordre du jour de l’équilibre des couples, de la relation.

La sensualité et la sexualité ne sont pas liées à ce qui se passe exclusivement au lit, elle dépend de la vision que l’on porte sur Soi, du regard de l’autre, de l’imagination, de la compréhension dans le couple, du contexte social, de ce qui se passe dans votre travail… – La gestion de votre stress.

Il est normal de vous pencher sur ces différents facteurs et de tenter d’analyser, comprendre leur influence de votre satisfaction actuelle. – L’idéal du paradis des sens est souvent imaginé. Parvenir à la Quintessence des sens malgré l’âge, le temps qui passe, la relation au long cours, s’appuie sur la conquête du présent de l’émerveillement renouvelé, le plaisir gagné avec la maturité.

Vivre l’instant présent – Le coach séduction vous indiquera ceci : Quelle votre tranquillité à accueillir votre plaisir ? Vivre ici et maintenant est plus passionnant que regretter la passé ou remettre la jouissance à demain. – Le coach en Harmonie (Tao) vous expliquera ceci : L’émotion est votre horizon, vivre la créativité de ses sens, en pensant à Soi, pour Soi, en Soi… – L’imagination dépend de la fréquence et de l’intensité de votre réalité…

L’imagination : – Le Fantasme

Le fantasme appartient à un univers étrange autour duquel vous cessez de tourner, entre la séduction, attirance et répulsion. Se connaître soi-même est primordial. N’ayez point peur de vous mettre face à un miroir. – Expérimenter des rôles qui ne vous ont pas habituels, travailler votre imagination, soyez attentif (ve) à ce que l’autre vous dit…

Se connaître : L’engagement des sens est un pur secret, les médecins, sexologues le nomme : La masturbation. – Pensez-vous que vous vous connaissez mieux que personne ? Que vous êtes seul capable de vous procurer du plaisir ? Connaissez-vous votre liberté de vos sens ?

« Le plaisir “masturbatoire” ne rend pas compte de la capacité à s’abandonner aux caresses d’un homme. Il est différent de jouir de soi et de jouir de l’autre, de savoir-faire avec soi et de savoir-faire avec l’autre. La rencontre est faite d’émotions. Plus qu’une simple excitation de terminaisons nerveuses, c’est bien de cela que se nourrissent la jouissance et l’orgasme. » Psychologies Magazine

Le désir :

Le désir c’est le moteur de la sexualité. Sans lui, les câlins se transforment vite en obligation conjugale, sans sensations ni émotions. D’où vient-il ? Comment se manifeste-t-il, en particulier chez les Muses ? – Celles-ci ont des difficultés à dissocier sexualité et sentiments. Elles ont généralement besoin d’être amoureuse pour avoir envie de faire l’amourfemme ombre

Vous êtes très sensibles à l’environnement et l’atmosphère : Vous avez besoin de vous sentir détendues, zen et l’esprit libre pour avoir envie. Un cadre romantique est souvent très apprécié !

Pour éprouver du désir, il faut des conditions qui s’y prêtent. Pour certaines femmes, il s’agira de trouver leur homme beau et séduisant, pour d’autres de se sentir belles, ou encore de se sentir aimées. Elles ont besoin de sentir différentes et exceptionnelles.

Osez dire vos émotions : – La plupart des femmes sont extrêmement sensibles aux paroles d’amour, de tendresses qui sont pour elles un puissant déclencheur de désir dans un climat de tendresse.

Eviter la frustration

Vous êtes conscient de rencontrer quelques difficultés sexuelles, sachez qu’après les avoir réglées, vous allez logiquement retrouver des envies sexuelles bien plus importantes.- Toutefois, vous pouvez également manquer de désirs sexuels, sans pour cela avoir déjà constaté des difficultés évidentes : il en est d’ailleurs, fréquemment ainsi et dans ce cas le phénomène semble parfaitement incompréhensible.

La peur de faire l’amour :

Souffrez-vous de dépression ? Cette gêne diminue le désir sexuel. Dans ce cas, il faut prendre soin de vous, à l’aide d’exercice de respiration, de ballade, … et, idéalement, aussi par la psychothérapie et l’exercice physique. – Peut-être une fatigue chronique importante est-elle aussi en cause ? Car elle a le même effet sur la libido que la dépression. Ainsi, les jeunes femmes qui ont plusieurs enfants en bas âge sont souvent épuisées… et peu «désirantes».

Pour cela, il faut être attentif (ve) et savoir s’écouter. Laissez vos imaginations venir frôler les tentations… Posez-vous des questions sur votre couple

Éprouvez-vous du ressentiment pour votre mari ?  Eprouvez-vous des sensations pour votre relation ? Avez-vous peur de rencontrer celui, celle ? – C’est une cause très fréquente de baisse du désir sexuel. Il existe une compétition entre les sentiments. Si votre ressentiment est plus fort que votre désir, il risque de l’étouffer peu à peu… Le remède, c’est alors de crever l’abcès, qui est parfois ancien et profond.

 

Dans le Tao de la séduction, l’un des grands piliers du Tao, c’est tout simplement l’art d’aimer du Tao.

Pourquoi ? Car pour le Tao, il faut d’abord s’aimer avant d’entreprendre la séduction.

Voici ce chapitre, sur ce sujet qui risquerait fort bien, de vous faire rougir….

Le Tao et l’art d’aimer

« Puisque tout le monde recherche l’épanouissement affectif et sexuel, découvrez les bienfaits du tao et son énergie vibratoire pour une vie sensuelle sans limites »
Le secret si peu dévoilé :

Le taoïsme est une philosophie, un mode de vie permettant de découvrir les valeurs essentielles de la vie : l’homme centré sur lui-même peut trouver un équilibre parfait entre l’harmonie et l’immortalité. Les taoïstes, dans leur recherche de longévité et d’immortalité, ont développé des techniques énergétiques comme le qi gong, les massages, la photo de cricri aurorerespiration, la méditation… Ils se sont également penchés sur l’application de ces techniques au domaine de la sexualité.
Le tao de la sexualité est la transformation de l’énergie sexuelle. Mais attention, l’utilisation de ces techniques dans l’unique but de développer les performances sexuelles risque de décevoir certains, car ces techniques font partie d’une philosophie globale – une véritable spiritualité du corps.
Nous transformons notre énergie sexuelle en énergie vitale et en énergie spirituelle et nous modifions ainsi notre vie de tous les jours.
Ne souriez pas !! C’est tout le sens de notre existence ?

Comment pratique-t-on ?

Concrètement, il s’agit d’apprendre à libérer, à cultiver et à recycler l’énergie et la force des ovaires pour les femmes, et la force du sperme pour les hommes.
L’acte sexuel taoïste est un acte énergétique. Il faut que les deux partenaires se conviennent, que leurs énergies s’attirent. Cela permet d’accéder à un niveau d’énergie si important que après l’acte les deux partenaires vivent cette sensation de plénitude.
Bien sûr, le sentiment amoureux et le respect sont essentiels pour dépasser le coté brut et lourd de l’énergie sexuelle. Sans cet équilibre émotionnel qu’apporte le sentiment amoureux, la sensation purement énergétique peut amener des perturbations physiologiques.
Osez !!

Pas un simple massage, mais des caresses qui vous mettent dans un état de détente, d’excitation en vous offrant des moments câlins uniques et enivrants. Associé à une bonne huile de massage parfumée, et pourquoi pas comestible… ce massage vous aidera à partager avec le partenaire vos désirs et des sensations fortes dans une ambiance relaxante, sexy et érotique.

La femme et l’envie d’enfant ?

Un sujet qui prête à sourire mais pour certain couple, c’est un sujet important. Comment, le Tao y répond

Quelques gestes pratiques !
Pour stimuler la fonction hormonale, massez-vous ou mieux, faites-vous masser le bas du dos, le cou et spécialement les lombaires avec de l’huile essentielle d’Ylang Ylang à raison de 3 gouttes d’huile essentielle pour 30 gouttes d’huile végétale (noyau d’abricot, noisette, …). Vous pouvez également utiliser ce mélange sur la nuque et la plante des pieds. Le parfum d’Ylang ylang est très floral, suave, très doux, favorise la relaxation tout en captivant le désir.

 

Photo : Christophe Le BIHAN (photo de Karine Ska) merci beaucoup à vous…