Amour

Amour :

Sous l'oeil de Coach Tao Carqueiranne 012C’est bien là un mot « Etrange » – Aimer !! On peut aimer de différente façon mais avons-nous posé la question sur ce que cela veut dire vraiment ? Vous allez dehors et faites l’expérience ou autour de vous, les mots explicatifs seront diverses et varier…

Par exemple : S’il « Aime » d’amour peut-il aimer une autre ? Terrible question… Je vais essayer de répondre à la vertu de ce mot tout en apportant des approches…

Aimer : Eprouver de l’amour ou de l’attachement pour quelqu’un ou pour quelque chose.

Aie !! Quelque chose … N’aurait-il pas fallu réserver ce mot à l’amour seulement ? Mais, l’amour est vaste et si mystérieux.

Puis je « aimer » ma fille et ma compagne du même amour ? Non, cet amour est différent car il est plus de l’attachement que de l’amour…. Mais, l’amour est une sorte d’attachement plus profond… Vous voyez la complexité du sujet… ?

Aimer l’autre : « La relation amoureuse »

Aimer selon le Tao : Selon l’approche taoïste, toutes les méthodes de préservation de la santé ne servent à rien si elles ne s’accompagnent pas d’une sexualité épanouie. L’union de la femme et de l’homme est semblable à l’union de la Terre et du Ciel. C’est parce qu’ils s’accouplent harmonieusement que la Terre et le ciel durent à jamais. C’est ce que les sages appellent l’immortalité…

Accéder à une sexualité épanouie n’est pas une évidence, encore moins pour les occidentaux qui sont encore bien trop souvent sous l’emprise des tabous issus de la religion. Abordée sous un angle sacré, harmoniser sa sexualité suppose de l’explorer dans ses aspects physique, énergétique, émotionnel, affectif et spirituel. D’un point de vue oriental, tous ces axes sont indissociables.

Voilà, vous pensez que je me suis égaré !! Ah, pas vraiment. Selon le Tao l’amour est une fusion entre deux être et c’est amour doit être dans une harmonie…

Est-ce aussi éloigné que cela ? Pas vraiment, la découverte de l’autre est dans le partage, l’émotion, la liberté de chacun, les sensations… Quand vous découvrez l’autre, vous prenez le temps de savourer… ? Mais, ceci n’est plus… N’est-ce pas, la société nous empêche de prendre le temps, donc on court et on croit que la relation avec l’autre est faîte d’indépendance de Soi… (Vous êtes seul (e) mais accompagné(e)) Une confusion du genre, n’est-il pas ?

Selon le Tao : Vous souffrez de stress à cause des problèmes d’alimentation, d’eau, d’air, de politique, de religion…Vous devenez les victimes de la vie, les esclaves de la vie. Vous entretenez cette condition. Alors la vie vous aspire, vous absorbe comme un tourbillon avec un énorme pouvoir pour vous tirer vers le bas. Vous oubliez réellement ce que Vous êtes. Vous oubliez comment aimer, comment pardonner, comment découvrir, comment partager, comment sourire, comment être Soi,  vous vous sentez victimes de l’existence.

Une approche du Tao : Afin de retrouver la conscience d’aimer, d’avoir de la compassion, tournez-vous vers l’inphoto de cricri rose sur fond de rocher noir et blanctérieur, ralentissez, devenez tranquilles. Sentez votre corps, sentez votre mental, sentez votre esprit, sentez votre cœur, sentez votre amour. Chaque jour à plusieurs reprises tournez-vous vers l’intérieur pour méditer, communiquer avec votre propre esprit.

Vous vous rendrez compte à quel point vous êtes spirituels et combien les attachements au monde externe ont peu de sens. Venez-en au sens de votre vie qui est d’être joyeux, heureux, d’aimer.

Le Tao dit : Qu’il est important de s’aimer Soi-même ainsi vous aurez le loisir d’aimer l’autre. Il est important de se connaître et de savoir qui vous êtes… Que voulez-vous vraiment ? Une relation durable ou une aventure sans lendemain ? Une relation de couple avec ses engagements ou une liberté sans se prononcer ? L’amour à deux n’est pas chose simple et vous devez SAVOIR ce que vous désirez sinon vous apporterez de la confusion dans votre vie et à l’autre aussi. Une telle attitude peut-elle amener à l’infidélité ? Ma réponse est « oui » La confusion peut même est source de discorde et de séparation. C’est pour cela qu’il est important de comprendre l’autre.

Doit-on accepter l’ancienne vie de l’autre ? Doit-on accepter ses enfants ? Comment peut-on après un temps ne pas vouloir se projeter avec eux ? Est-ce que cela impose un choix ?

Le Tao dit : L’amour véritable est inconditionnelle et ne peut se confondre, vous ne pouvez pas demander cela à l’autre juste par peur ou confusion. Sa vie, ses enfants font parties de lui ou d’elle et en cela, il ne peut en être autrement.

Je rajouterai ceci : Si c’est votre cas et que ceci vous affecte, prenez le temps d’analyser la situation, il y a peu dephoto de corinne vagner l'automne chemin face à vous… Le premier est vers la construction avec eux, le deuxième votre liberté d’être seul (e)…

Que dit le Tao : La Nature, dans sa louange silencieuse, déployant ses accents au fil des saisons…
Réapprend à l’Homme… l’Amour !
Il suffit parfois d’un seul arbre, au tronc solide et aux racines profondes, aux branches qui acclament le Ciel et embrassent la Terre comme des bras qui s’ouvrent pour accueillir l’autre…

Un homme ou une femme peut-il (elle) dire « Je t’aime » à deux personnes à la fois ? Si vous êtes centré sur vous-même et que votre relation est dans l’harmonie, vous ne le pourrez pas. Si vous ressentez l’envie de le dire à une autre personne c’est que votre esprit est dans la confusion… Vous devez alors prendre du temps et panser vos maux.

A la question : Est-ce possible ? Non, ne serait pas la bonne réponse. Tout est possible mais cela ne serait pas l’amour véritable mais de l’affection sans fondement.

« Il ou elle » m’a quitté et peu de jour après à refait sa vie, est-ce possible ? Vous connaissez sûrement une personne qui a vécu ceci ou vous-même. Ne prenez pas l’histoire de l’autre en exemple, chaque histoire est différente.

Pour vous répondre « sincèrement » (même si je l’ai toujours été jusque-là …) – Si la relation que vous avez vécue était chaotique, et la compréhension peu encline d’être présente donc la probabilité est certaine. Par contre, si la séparation est due à une incompréhension avec des sentiments, il serait conseillé de panser ses plaies avant de croire que l’autre sera la meilleure solution pour ne pas être seul.

– Je pourrais continuer longtemps ainsi, contactez moi si vous avez des questions.

 

Photos de : Christophe Le Bihan et Corinne Vagner Marin

 

La beauté d’âme

photo de aurore 10Si la beauté avait un sens, qu’en sera-t-il aujourd’hui ? Hier, certains sages la décrivaient ainsi : «Les jolies filles ne sont pas toujours heureuses et les garçons intelligents sont rarement beaux. » Proverbe Chinois « La beauté est sœur de la vanité et mère de la luxure. » Proverbe Russe… « Le sujet le plus propre pour soutenir la beauté, c’est une femme » BLAISE Pascal.

Si on résume la beauté au regard qu’on doit porter sur l’autre, que diraient les non-voyants ? Et pourtant, nous avons été habitués un peu maladroitement que pour être présentable, il fallait être beau ou belle… Quels sont les critères de la beauté ?

Que dit le Tao : « Dans le monde, lorsque tous les hommes ont su apprécier la beauté, alors la laideur a paru. Lorsque tous les hommes ont su apprécier le bien, alors la mal a paru. C’est pourquoi l’être et le non-être naissent l’un de l’autre. »…

Un jour, un sage homme me disait ainsi : « Regarde la femme au fond elle, comme une rose éternelle. Même si elle flétrit, elle restera toujours belle à tes yeux «  en cela est venue la beauté d’âme… – « La beauté d’âme est le chemin vers l’harmonie » Tao Te King

Khalil GIBRAN concluait quand il fit interroger sur la beauté : « Toutes ces choses, vous les avez dites de la beauté, Cependant, en vérité, vous ne parlez pas d’elle, mais de vos besoins insatisfaits, Et la beauté n’est pas un besoin, mais une extase. Elle n’est pas une bouche assoiffée, ni une main vide et tendue, Mais plutôt un cœur embrasé et une âme enchantée. Elle n’est pas l’image que vous voudriez voir ni le chant que vous voudriez entendre, Mais plutôt une image que vous voyez bien que vous fermiez vos yeux, et un chant que vous entendez quand bien même vous bouchez vos oreilles»

La beauté d’âme c’est la richesse qui mérite d’être mis en avant !! Combien d’entre vous mesdames, désespèrent quand un homme vous drague juste parce que vous avez pris soin de vous ?  Etes-vous, un morceau de viande qu’on doit afficher ou une personne respectable ?

Faut-il se cacher si votre charme est sans égale ? NON !! Mais, demander à autrui, qu’il ferme ses yeux et qu’il puisse entendre « qui vous êtes réellement ». – « La beauté est une source inépuisable de joie pour celui qui sait la découvrir. » Alexis CARREL

« La confiance en soi est le premier secret du succès« , selon le philosophe Emerson –Vous devez avoir Confiance en vous, le regard sur vous doit être positif !!

D’autres sites dont Doctissimo indique ceci : « … Pour être soi-même, il faut peut-être apprendre à connaître et respecter ses valeurs. Et il faut autant que possible éviter de s’imposer des règles de conduite qui vont à leur encontre.  Par exemple, si vous êtes profondément altruiste, vous vous épanouirez certainement plus dans un travail du secteur social qu’au sein d’un service commercial dans lequel vous devrez vous battre quotidiennement, contre les autres et contre vous-même.

Car si l’on peut donner le change quelques mois voire quelques années, il est difficile d’aller indéfiniment contre sa nature. Alors faites le point sur vos valeurs profondes, qui ne doivent pas être « négociables ». Cette base doit toujours vous servir de guide dans vos choix de vie »

Marc-Alain DESCAMPS nous éclaire sur une pensée : « … La définition que nous adoptons est : le beau est la splendeur de l’Etre, l’éclair fulgurant de la Perfection. Il est le marqueur spécifique qui signale, comme un clignotant, la présence d’une Valeur que nous détaillons ultérieurement en Bien, Vrai, Juste… Dans l’Etre, ce qui est conforme est vrai, ce qui est parfait est bien, ce qui est splendide est beau. Il se signale par une luminosité qui nous émeut et nous permet de reconnaître son surcroît de présence dans l’objet qui nous charme et nous envoûte. Un éclat fugitif nous indique cet effet de miroir. C’est que l’invisible vient de transparaître un l’instant à travers le visible. Comme dans le koan Zen la beauté est le doigt qui montre la lune : par l’émotion qu’elle suscite en nous, elle nous renvoie à autre chose. Hélas, le plus souvent nous oublions le renvoi et restons fasciné par l’objet beau, en regardant le doigt comme un chien. »

Un art de vivre :

Vivre dans l’esprit du Tao, c’est de devenir l’eau dans l’eau, le filet dans le ruisseau, la vague de l’océan. Contre les raideurs et les stéréotypes des écoles confucéennes, le Tao est un éloge éternel à la liberté de devenir soi, par soi, pour soi, en soi.

La sagesse Taoïste défend cinq vertus fondamentales : Le naturel, la simplicité, l’harmonie, la longévité et la beauté d’âme.

Plus vous serez simple, vous aurez le courage à vous remettre en question (relooking par exemple), plus vous apprendrez à vous aimer. Restez-vous-même, votre beauté en est ainsi faîte…

 

Photo de Emmanuelle et de Aurore, Merci à vous deux !! Merci à Christophe Le BIHAN pour la photo des tulipes

l’âme soeur

L’âme sœur …

Parfois, on se met à la rechercher, parfois on croit vivre avec, parfois on se murmure qu’il/elle n’excite pas… – L’âme sœur ? Pur fiction, simple reflet … Comment répondre à cette question ?aurore 3

Répondez d’abord à cette question : Pourquoi le recherchez-vous ? Pour ne pas vivre seul (e), pour faire comme les autres, pour être heureux (se). – Êtes-vous dans le bonheur absolu ? Aie !! Je vous embête …

Eros, dieu de l’amour à envoyer Cupidon, pour vous décocher sa flèche ? A moins que vous ne soyez encore à la recherche de l’âme sœur ou en couple depuis quelque temps déjà ? Dans tous les cas, l’amour est au cœur de vos préoccupations…

La séduction est certes intéressante et nécessaire, cependant le but conscient ou inconscient est très souvent de trouver la personne qui vous aimera vraiment pour ce que vous êtes.

A vos cartes !! :

Pour trouver l’âme sœur, vous avez des sites de rencontres – Profils honnêtes ou simple mensonge, vous avez les sorties à apéro – Faut-il encore que la musique ne soit pas trop forte, vous avez la plage – simple gentlemen ou pur mort de faim, …

Cherchez l’amour pour pouvoir dire aux autres : J’ai trouvé !! Être un instant, un sourire. – L’amour n’a aucun sens que celui que vous lui donnez, allez creuser au fond de vous-même.

Etablissez un bilan de vous-même :

Inutile de se voiler la face, vous êtes loin des clichés : Mon prince charmant, ma princesse. Pour trouver l’amour, il va falloir se mettre un bon coup de fouet.

–        Bilan de sa vie passé – Capitale de savoir et de comprendre son cheminement

–        Se rencontrer – Savoir s’accorder du temps

–        Savoir ce qu’on cherche exactement – Relation sans lendemain ou relation durable

–        Rencontrer l’autre – Être à son écoute en reformulant (sans faire d’empathie)

–        Phase séduction pour Soi, par soi, en Soi

–        …

Prendre sa vie en main n’est pas chose simple, c’est pour cela, que je propose un suivi même à distance avec des modules adaptés. Créer un nouvel équilibre, suivre ses envies et ses besoins, mettre en harmonie sa vie au travail, amis, sorties, passions, sexualité et amour.

Être ouvert à soi-même :

Il est important de ne pas s’écouter et de s’entendre. – Connaître son passif avant de commencer toute histoire c’est primordial – Pourquoi ? Votre cœur a besoin de place pour aimer pleinement. Savoir panser ses plaies et comprendre la situation permet de mieux tourner la page. On ne remplace pas une personne par une autre : Ceci reste une erreur grossière et vous risquerez de le regretter par la suite. Accordez-vous du temps !

Envie de plaire :

Une société de consommation qui vous a encré dans la tête que vous devez rentrer dans des normes pour plaire. Vous devez avoir un profil type pour séduire en l’occurrence un profil de mannequin (pour vous mesdames) et quant aux hommes, il faut être musclé… – Les autres, me direz-vous ? – Eh ben… Silence. En cela, réside une erreur, restez-vous-même et plaisez-vous à vous-même.

Remplissez votre beauté d’âme de sincérité et sérénité et croyez-moi votre charme se lira à travers votre regard et votre état d’être. Ce qui est attirant en l’amour aussi et surtout le côté mystérieux et imprévisible. Les choses impossibles, c’est de croire à la femme parfaite ! A l’homme merveilleux. Paradoxalement pour trouver l’amour (le vrai) il faut réussir à se détacher de tous ses préjugés, de toutes ses normes.

aurore 2Garder le mystère :

Ne pas se livrer au premier rendez-vous ! – Sachez dévoiler progressivement votre être. Ne dites pas tout sur vous, laissez un peu de flou. Ecouter les projets, les envies, apprenez à le/la connaître, n’imaginez pas que vous allez l’emballer dans votre lit. Soyez patient (e) !

A travers le processus de séduction, il est dit que les hommes sont trop excessifs. – Soyez humble et gentleman – Fleurs, chocolats, cadeaux, mais pas dans l’excès. – Les femmes ont besoin de rêver, de féerie, d’imaginer donc n’inventez pas un rôle qui ne vous appartient pas.

L’accompagnement

Le Coaching : L’accompagnement de l’autregaicha

Vous avez des questions ? Je tenterai de vous répondre sur mon approche.

La toute première ressource est l’écoute authentique (écouter et entendre), qui demande qualité de présence, compréhension, patience et respect de l’autre sans jugement.

Cette qualité d’écoute est très difficile : elle demande un grand travail sur Soi. En effet, elle implique de ne pas réagir selon des schémas habituels que sont l’empathie. – Que se passe-t-il le plus souvent ? Si une détresse vient à s’exprimer devant soi ? Vous essayez tout de suite de le calmer par des paroles rassurantes. – Vous perdez le sens de votre approche. La compréhension implique une neutralité. -L’obstacle à la qualité de cette écoute est la peur d’être envahit par la souffrance de l’autre…

La deuxième ressource est le décodage de la demande : L’accompagnement n’est pas de l’assistanat. Accompagner la formulation de la demande et de l’objectif à atteindre. Mieux vaut prendre le temps d’explorer pas à pas où il en est dans sa prise de conscience.

Quand le discours est peu cohérant, cela ne veut pas dire qu’il n’a pas de sens. – Deux approches peuvent être utilisées : La première : Tenter de faire revenir à la réalité. La deuxième : Comprendre la racine (le passé) afin de mieux aborder le présent…

L’intonation : le ton de la voix doit être bienveillant. – Le contenu : les mots employés doivent être clairs ; les phrases courtes, le vocabulaire.

Jardin-de-la-Zen-attitude-a18762141Les piliers du savoir :

Panser le passé : – Approche Taoïste : Cette quête inconsciente risque de survenir plus particulièrement dans les moments d’excès de stress, de souffrance physique ou morale. C’est pour cela que cette approche accompagne et permet de grandir. – Prise de conscience : La compréhension que la personne doit  arriver à s’aider (elle-même). S’aider soi demande d’être clair avec ses motivations profondes. –C’est savoir puiser dans ses ressources internes, celles du corps.

La compassion : Lié souvent à l’empathie mais aussi de souffrir avec. La compassion est ce sentiment fort qui naît de la rencontre et de la mise en résonnance avec une personne qui a mal. C’est se montrer sensible… –Être Soi = ne pas être l’autre. Eviter d’être ainsi est votre meilleure arme. Vous devez être neutre et de ne pas vous confondre en l’autre.

La créativité : Vous possédez tous une ressource de créativité : Elle peut être endormie ou  par manque d’inspiration. La créativité spontanée, généralement instinctive, peut être stimulée. Pour cela, il ne faut pas fuir ses peurs, mais les explorer. C’est en effet derrière elles que se cachent la liberté et la créativité.

Ecouter l’autre : Être vraiment à l’écoute de l’autre n’est pas chose facile. Avez-vous déjà fait cette constatation ? Qu’importe le message, parfois il vous arrive de réagir au quart de tour. Votre ressenti, votre expérience, votre jugement, … Laissez l’autre s’exprimer jusqu’au bout, respecter ses silences sans les interrompre.

L’ancrage : C’est la volonté, le calme, la confiance en Soi… Changez ses idées quand vous n’êtes pas bien. Activez vos ressources intérieures – Création d’une scène d’un futur positif – En tenant ton ancre tout en vivant la scène…

S’aimer soi-même : L’un des aspects les lancinants de votre mal-être est son caractère répétitif. Avoir confiance en soi est la première étape, … – Apprenez à vous aimer vous-même en prenant du temps pour vous-même. La relation est une étape de votre vie, vous devez la comprendre et la considérer.

La méfiance : L’obstacle peut provenir de personnes qu’il vous serait impossible de qualifier d’ennemies. Vous avez parfois tendance à appeler « Amis ». La peur d’être abandonné par eux… Cette peur se présente souvent sous forme inversée : Ne pas se détacher et restez soi-même.

La Femme

 

  • La femme :

photo de cricri aurore 2Qu’importe son orientation, la femme est une femme et en cela, on se doit être attentif et la comprendre. Certains poètes (dont moi) disent que la femme est Muse, une inspiration, une énergie, un calme, une romance…

Pourquoi un module sur la femme ?

On dit que pour comprendre une femme, « il faut se lever tôt » – Je ne serai dire mais je pense plutôt qu’il ne faut pas hésiter à prendre du temps pour l’écouter et la comprendre. Un tel module permet de dessiner les courbes sans rien oublier, enfin la femme devient une approche qui peut servir à la fois à elle-même et aux hommes.

    La femme et la confiance

La femme éprouve beaucoup de difficultés à se fier à son propre jugement, alors qu’elle peut faire preuve d’une surprenante perspicacité à cause de ce manque qui la pousse souvent à tout examiner, à tout analyser et à percevoir des choses que les autres ne percevront pas.

Son manque de confiance l’invite à se protéger de tout ce qui, de son point de vue, sont perçus comme autant de dangers ou d’agressions potentiels.

Ce qui, aux yeux d’autrui, paraîtra sans importance revêtira pour elle un sens particulier à quoi elle donnera une attention parfois exagérée. Elle se perdra bien souvent dans des détails qui lui feront perdre toute perspective générale de la situation.

Comment en effet construire une vie heureuse et épanouissante lorsque l’on n’a pas confiance en soi ? Comment réussir sa vie, dans tous les sens du terme, lorsque le doute de soi règne en maître et que la vie est dirigée par les « instances négatives » ?

Difficile en effet mais rien n’étant immuable en ce monde, pas même le manque de confiance en soi, il est possible avec un peu de bonne volonté appuyée par une ferme décision de se libérer de ce manque et les moyens appropriés de remédier à ce terrible problème.

Certaines femmes :

Ont besoin de l’autre pour avoir confiance en Soi. – Est-ce normal ? « Je ne pense pas »… Elle doit se rassurer, établir un chemin… La personne qui manque de confiance en soi est comme un pauvre qui réclame de la nourriture alors qu’il est assis sur une salle rempli d’or.

On pourrait bien sûr s’attacher aux raisons qui ont amené la femme vers ce manque de confiance en elle, mais il me semble plus habile et bien plus efficace d’aider la femme à se rendre compte de ses richesses personnelles de manière à ce qu’elle perde toutes raisons de ne pas s’accorder à elle-même cette saine confiance en elle.

La femme doit apprendre à s’aimer :

« L’image que vous avez de vous commence d’abord par le corps. Vous ne communiquez pas avec les autres seulement avec votre voix mais aussi avec votre corps. Sans le savoir, vous envoyez aux autres quantités d’informations qui passent pour la plupart du temps sous le seuil de la conscience mais qui néanmoins influencent votre vis-à-vis dans sa propre attitude. »

Se Tenir :

Vos tensions, vos peurs, vos émotions, même si vous les réprimez, s’expriment à travers toutes vos mimiques, vos tensions et vos postures, et c’est bien connu « rien ne se voit plus que ce que l’on cherche à masquer ».

Votre vis-à-vis même s’il n’en est pas conscient lui-même capte toutes ces informations que vous-même inconsciemment vous lui transmettez. Vos échanges avec les autres ne sont pas seulement conscients mais aussi pour une grande par très inconscients. – Vous devez être en harmonie avec vous même

La femme et la beauté :

Certaines femmes s’inquiètent de la façon dont l’égalité entre les femmes et les hommes, la condition féminine en général (injustices, inégalités et violences) sont traitées dans les médias et dans la vie de tous les jours. Elles s’interrogent aussi sur les représentations de la femme et les stéréotypes que l’on peut y trouver.

La femme est constante recherche de son bien-être, du regard qu’on peut poser sur elle, sur son aspect extérieur et intérieur, …

L’aspect extérieur : « Dit moi que je suis … »

L’obligation de minceur qui n’a cessé de s’imposer de plus en plus impérativement au fil du siècle. Elle demeure, obstinément, envers et contre toutes les tentatives de protestation, pas seulement c’est aussi une frustration, les magazines, la télévision, son ami, son amant, tous responsable du regard qu’elle peut poser sur elle,  le seul critère incontournable de beauté, la seule preuve absolue de féminité ? – Peut-on être certain de cela ?

La tendance actuelle est de rester naturelle. « C’est mon idée, …! » Du moins, faut-il avoir le look « nature », sans pour autant se débarrasser de tous les produits de soins et maquillage. La beauté naturelle, due à son patrimoine génétique, doit être aidée par les produits cosmétiques.

karine ska 7Le miroir est devenu un ami ou un simple reflet ?Comment le naturel peut-il souffrir les artifices ?

Tout l’art du maquillage consiste justement à être maquillé sans que cela se voit, rester simple tout en paraissant être une reine de beauté.

Que dit le prophète : Khalil GIBRAN, à ce sujet : « Et un poète dit, Parle-nous de la Beauté.

Et il répondit :

Où chercherez-vous la beauté et comment la trouverez-vous, si elle n’est elle-même votre chemin et votre guide ? Et comment parlerez-vous d’elle, si elle n’est le fil qui tisse vos paroles ?

Les affligés et les stigmatisés disent, « La beauté est bonne et douce.

Comme une jeune mère intimidée par sa propre gloire, elle passe parmi nous. »

Et les passionnés disent, « Non, la beauté procède de la puissance et de la terreur.

Comme la tempête elle secoue la terre sous nos pieds, et le ciel au-dessus de nos têtes. »

Et les fatigués et les las disent, « La beauté est faite de doux murmures. Elle parle en notre esprit.

Sa voix cède à nos silences, comme une lumière à peine visible qui vacille dans la peur de l’ombre… »

Alors, si nous revenons à nos petits moutons !! La femme se pose cette question à son levé : « comment va-t-elle paraître ? – Est-ce aussi important ?

Elle crée son propre modèle, reflet de sa personnalité, a un regard bienveillant sur elle-même,… Son aspect deviendra le reflet de son âme du moment.

Comment peut-elle paraître comme une véritable émotion ? Sera-t-elle comme une magnifique rose ou une vision d’elle-même ? Naturelle ou sophistiquée ? Maquillée ou élancée ?

Agir pour faire durer sa beauté. Être en accord avec soi-même : image de soi et âge ressenti.

Merci à Karine ska et Karine Sylvain.

Le Tao du secret

Le secret

karine ska 5L’envie est née sous la forme du désir… Quel est votre doux secret ? Les mots qui vont suivre vont tenter de répondre aux questions que vous vous posez…

Les mots phares :

La complicité, la fusion, la séduction : – Longtemps, la recherche de la Quintessence des sens. Une satisfaction sexuelle ne fût pas à l’ordre du jour de l’équilibre des couples, de la relation.

La sensualité et la sexualité ne sont pas liées à ce qui se passe exclusivement au lit, elle dépend de la vision que l’on porte sur Soi, du regard de l’autre, de l’imagination, de la compréhension dans le couple, du contexte social, de ce qui se passe dans votre travail… – La gestion de votre stress.

Il est normal de vous pencher sur ces différents facteurs et de tenter d’analyser, comprendre leur influence de votre satisfaction actuelle. – L’idéal du paradis des sens est souvent imaginé. Parvenir à la Quintessence des sens malgré l’âge, le temps qui passe, la relation au long cours, s’appuie sur la conquête du présent de l’émerveillement renouvelé, le plaisir gagné avec la maturité.

Vivre l’instant présent – Le coach séduction vous indiquera ceci : Quelle votre tranquillité à accueillir votre plaisir ? Vivre ici et maintenant est plus passionnant que regretter la passé ou remettre la jouissance à demain. – Le coach en Harmonie (Tao) vous expliquera ceci : L’émotion est votre horizon, vivre la créativité de ses sens, en pensant à Soi, pour Soi, en Soi… – L’imagination dépend de la fréquence et de l’intensité de votre réalité…

L’imagination : – Le Fantasme

Le fantasme appartient à un univers étrange autour duquel vous cessez de tourner, entre la séduction, attirance et répulsion. Se connaître soi-même est primordial. N’ayez point peur de vous mettre face à un miroir. – Expérimenter des rôles qui ne vous ont pas habituels, travailler votre imagination, soyez attentif (ve) à ce que l’autre vous dit…

Se connaître : L’engagement des sens est un pur secret, les médecins, sexologues le nomme : La masturbation. – Pensez-vous que vous vous connaissez mieux que personne ? Que vous êtes seul capable de vous procurer du plaisir ? Connaissez-vous votre liberté de vos sens ?

« Le plaisir “masturbatoire” ne rend pas compte de la capacité à s’abandonner aux caresses d’un homme. Il est différent de jouir de soi et de jouir de l’autre, de savoir-faire avec soi et de savoir-faire avec l’autre. La rencontre est faite d’émotions. Plus qu’une simple excitation de terminaisons nerveuses, c’est bien de cela que se nourrissent la jouissance et l’orgasme. » Psychologies Magazine

Le désir :

Le désir c’est le moteur de la sexualité. Sans lui, les câlins se transforment vite en obligation conjugale, sans sensations ni émotions. D’où vient-il ? Comment se manifeste-t-il, en particulier chez les Muses ? – Celles-ci ont des difficultés à dissocier sexualité et sentiments. Elles ont généralement besoin d’être amoureuse pour avoir envie de faire l’amourfemme ombre

Vous êtes très sensibles à l’environnement et l’atmosphère : Vous avez besoin de vous sentir détendues, zen et l’esprit libre pour avoir envie. Un cadre romantique est souvent très apprécié !

Pour éprouver du désir, il faut des conditions qui s’y prêtent. Pour certaines femmes, il s’agira de trouver leur homme beau et séduisant, pour d’autres de se sentir belles, ou encore de se sentir aimées. Elles ont besoin de sentir différentes et exceptionnelles.

Osez dire vos émotions : – La plupart des femmes sont extrêmement sensibles aux paroles d’amour, de tendresses qui sont pour elles un puissant déclencheur de désir dans un climat de tendresse.

Eviter la frustration

Vous êtes conscient de rencontrer quelques difficultés sexuelles, sachez qu’après les avoir réglées, vous allez logiquement retrouver des envies sexuelles bien plus importantes.- Toutefois, vous pouvez également manquer de désirs sexuels, sans pour cela avoir déjà constaté des difficultés évidentes : il en est d’ailleurs, fréquemment ainsi et dans ce cas le phénomène semble parfaitement incompréhensible.

La peur de faire l’amour :

Souffrez-vous de dépression ? Cette gêne diminue le désir sexuel. Dans ce cas, il faut prendre soin de vous, à l’aide d’exercice de respiration, de ballade, … et, idéalement, aussi par la psychothérapie et l’exercice physique. – Peut-être une fatigue chronique importante est-elle aussi en cause ? Car elle a le même effet sur la libido que la dépression. Ainsi, les jeunes femmes qui ont plusieurs enfants en bas âge sont souvent épuisées… et peu «désirantes».

Pour cela, il faut être attentif (ve) et savoir s’écouter. Laissez vos imaginations venir frôler les tentations… Posez-vous des questions sur votre couple

Éprouvez-vous du ressentiment pour votre mari ?  Eprouvez-vous des sensations pour votre relation ? Avez-vous peur de rencontrer celui, celle ? – C’est une cause très fréquente de baisse du désir sexuel. Il existe une compétition entre les sentiments. Si votre ressentiment est plus fort que votre désir, il risque de l’étouffer peu à peu… Le remède, c’est alors de crever l’abcès, qui est parfois ancien et profond.

 

Dans le Tao de la séduction, l’un des grands piliers du Tao, c’est tout simplement l’art d’aimer du Tao.

Pourquoi ? Car pour le Tao, il faut d’abord s’aimer avant d’entreprendre la séduction.

Voici ce chapitre, sur ce sujet qui risquerait fort bien, de vous faire rougir….

Le Tao et l’art d’aimer

« Puisque tout le monde recherche l’épanouissement affectif et sexuel, découvrez les bienfaits du tao et son énergie vibratoire pour une vie sensuelle sans limites »
Le secret si peu dévoilé :

Le taoïsme est une philosophie, un mode de vie permettant de découvrir les valeurs essentielles de la vie : l’homme centré sur lui-même peut trouver un équilibre parfait entre l’harmonie et l’immortalité. Les taoïstes, dans leur recherche de longévité et d’immortalité, ont développé des techniques énergétiques comme le qi gong, les massages, la photo de cricri aurorerespiration, la méditation… Ils se sont également penchés sur l’application de ces techniques au domaine de la sexualité.
Le tao de la sexualité est la transformation de l’énergie sexuelle. Mais attention, l’utilisation de ces techniques dans l’unique but de développer les performances sexuelles risque de décevoir certains, car ces techniques font partie d’une philosophie globale – une véritable spiritualité du corps.
Nous transformons notre énergie sexuelle en énergie vitale et en énergie spirituelle et nous modifions ainsi notre vie de tous les jours.
Ne souriez pas !! C’est tout le sens de notre existence ?

Comment pratique-t-on ?

Concrètement, il s’agit d’apprendre à libérer, à cultiver et à recycler l’énergie et la force des ovaires pour les femmes, et la force du sperme pour les hommes.
L’acte sexuel taoïste est un acte énergétique. Il faut que les deux partenaires se conviennent, que leurs énergies s’attirent. Cela permet d’accéder à un niveau d’énergie si important que après l’acte les deux partenaires vivent cette sensation de plénitude.
Bien sûr, le sentiment amoureux et le respect sont essentiels pour dépasser le coté brut et lourd de l’énergie sexuelle. Sans cet équilibre émotionnel qu’apporte le sentiment amoureux, la sensation purement énergétique peut amener des perturbations physiologiques.
Osez !!

Pas un simple massage, mais des caresses qui vous mettent dans un état de détente, d’excitation en vous offrant des moments câlins uniques et enivrants. Associé à une bonne huile de massage parfumée, et pourquoi pas comestible… ce massage vous aidera à partager avec le partenaire vos désirs et des sensations fortes dans une ambiance relaxante, sexy et érotique.

La femme et l’envie d’enfant ?

Un sujet qui prête à sourire mais pour certain couple, c’est un sujet important. Comment, le Tao y répond

Quelques gestes pratiques !
Pour stimuler la fonction hormonale, massez-vous ou mieux, faites-vous masser le bas du dos, le cou et spécialement les lombaires avec de l’huile essentielle d’Ylang Ylang à raison de 3 gouttes d’huile essentielle pour 30 gouttes d’huile végétale (noyau d’abricot, noisette, …). Vous pouvez également utiliser ce mélange sur la nuque et la plante des pieds. Le parfum d’Ylang ylang est très floral, suave, très doux, favorise la relaxation tout en captivant le désir.

 

Photo : Christophe Le BIHAN (photo de Karine Ska) merci beaucoup à vous…