«

»

Le soi

Le Soi

Un art de vivre :

Vivre dans l’esprit du Tao, c’est de devenir l’eau dans l’eau, le filet dans le ruisseau, la vague de l’océan. Contre les raideurs et les stéréotypes des écoles confucéennes, le Tao est un éloge éternel à la liberté de devenir soi, par soi, pour soi, en soi.

La sagesse Taoïste défend cinq vertus fondamentales : Le naturel, la simplicité, l’harmonie, la longévité et la beauté.

Le Soi : L’amour de Soi et la confiance en Soi sont les deux piliers qui permettent à l’estime de Soi d’être totalement présent.bouddhas

L’amour de Soi : vous permet d’accepter vos failles, vos défauts, vos rêves, vos indulgences, vos perceptions … – Cela permet une conscience de votre imperfection.

La confiance en Soi : Vous persuade que vous arriverez même avec les embuscades. Elle concerne l’aptitude à « faire », à « agir » …

Accepter ses défauts – Comment en sortir ? C’est un premier vers l’acceptation de Soi est d’arriver à comprendre qu’il n’est pas nécessaire d’être sans défaut pour être digne d’amour (et qui peut l’être) – Dépasser le refus de prendre conscience de ses capacités et de ses limites.

« Avoir confiance en Soi » c’est avoir confiance en votre capacité à penser, apprendre, faire des choix, prendre des décisions, s’équilibrer aux changements … – Il est dit que « S’aimer soi-même permet de s’ouvrir aux autres et d’arrêter de vous prêter de mauvais sentiments.

L’acceptation de Soi : Accordez-vous la permission et de courage pour vous approprier vos pensées, vos émotions et vos actions, sans s’en échapper, ni les nier ou les dénigrer …

Être dans la conscience : Respectez les faits, soyez présent à ce que vous êtes en train d’accomplir, curieux et ouvert à ce qui vous entoure… – Soyez authentique, sans être dans le jugement de l’autre. Refusez de fausser la réalité de qui vous êtes sans craindre la désapprobation.

Devinez qui vous-êtes ? : Mieux habiter son temps est une lente démarche personnelle, réaliste, astucieuse, quasi esthétique … Cela conduit à chercher l’intensité ou la qualité de chaque instant au présent, une démarche Zen !!

Avoir une prise de conscience commence par l’observation de votre propre comportement, de votre rapport quotidien.

Définissez vos priorités : « Qu’est-ce-qui compte le plus pour vous dans la vie ? » – Cette prise de conscience permet de commencer à alléger sa vie d’une façon concrète, ce qui est impossible sans faire des choix, sans accepter des renoncements.

serenite 1Ayez un objectif avoué : Mieux vivre, mieux être, être vous … – N’êtes-vous pas plus motivés pour le faire si vous pouvez ainsi retrouver les activités qui vous font plaisir ? Quand avez-vous partagé un moment de pleine plénitude avec vous-même ? Quand ?

Cette démarche peut vous sembler égoïste, elle est cependant bénéfique à vous-même et à votre entourage. Car qui a envie de fréquenter quelqu’un complètement stressé ? Pour progresser dans cette libération. – la philosophie zen : N’est de comprendre votre personnalité de manière intellectuelle – il invite à prendre conscience de ce qu’on est réellement pour un jour, connaître l’éveil.

La quête de Soi : Elle passe d’abord par la pratique régulière de la méditation. Ensuite par la recherche, au quotidien, de la simplicité : Être simple, être en harmonie… – Cela implique de redécouvrir les gestes élémentaires de l’existence, le bon sens…

Le Soi dans le temps : Vous devrez organiser votre temps pour être plus efficace, plus rapide, moins stressé. Vous pourrez ainsi améliorer vos pratiques quotidiennes afin de réaliser vos objectifs. – Maîtriser vos imprévus.

Être Soi : Ne soyez pas le jouet de votre affectivité !! Le lâcher prise est une solution pour la rétention d’émotions – Si vous prenez sur vous de n’exprimer ni colère, ni chagrin, ni joie, ni peur…

S’aimer Soi : Cessez de vouloir être aimé par tout le monde. – Être apprécié par tous. Mieux vaut utiliser vos capacités naturelles de compréhension. Cessez toute empathie inutile afin de vous préserver.