Être seul

Etre seul (e)

L’homme a besoin d’être seul pour pouvoir se poser, réfléchir et se retrouver. C’est un temps de solitude « choisie », mais l’autre visage de la solitude est plus sombre. Il peut avoir l’impression d’être seul, même s’il y a des gens autour. L’homme devient alors un recueil de lui-même…

La femme a parfois besoin de se sentir seule, seule parfois elle en souffre et se met à se poser des multitudes de questions. Sur elle, sur son physique, sur son idéal, sur son passif… Sait-elle qui elle est ? Sa solitude n’est pas exactement être seule, ça c’est un problème mineur, puisque beaucoup de femmes ont besoin d’être seules. Ce qui est vraiment dur est de se sentir seule tout en étant entourée de beaucoup de personnes.

Jeu du Tao demonstration Groupunion 014Un sentiment d’isolement qui apparait, comme si il était isolé dans une tour invisible d’autrui.

Ce sentiment ne correspond pourtant pas forcément à la réalité, c’est un mirage, une grande illusion qui peut modifier la vision du monde. Un accompagnement permet de réfléchir à la solitude quand elle fait mal et au chemin pour en sortir !

Se sentir seul… dans certaines situations

Certaines situations de la vie peuvent s’accompagner du sentiment d’être seul au monde. C’est souvent quand il vit quelque chose de particulier et de douloureux : il a l’impression que les autres ne vivent plus sur la même planète et qu’ils ne pourraient rien comprendre. Cela peut arriver par exemple quand on perd quelqu’un qu’on aime.

Elle a l’impression de voir ses amies en couple et être une gêne, elle se morfonde dans une solitude ou peut parfois réaliser qu’elle n’a pas pris assez de temps pour elle…

Ce qui arrive est tellement fort que le monde ne ressemble plus à celui de la veille… et pourtant, pour les autres, rien n’a changé. Durant ces moments de vie, il faut garder confiance. Une confiance en Soi, pour Soi, par Soi… C’est un moment où il/elle reconstruit sa vie différemment et il ne faut pas hésiter à en parler avec ses amis, même si on peut avoir l’impression qu’ils sont à des années lumières. Peu à peu, il sera possible de se retrouver.

Après une rupture, il peut être difficile de passer de la vie de couple à celle de célibataire. Comment (ré)apprendre à vivre seul (e) sans pour autant se sentir seul (e) ?

Gérer la solitude quand il/ elle a pris l’habitude de vivre avec quelqu’un et de fonctionner en couple peut sembler mission impossible. Vous devez retrouver vos repères voire changer vos habitudes, celles que vous faisiez avec l’autre. Bref penser à soi.

Le hic, c’est qu’au lieu d’être source de joie et de réconfort, la pensée de se retrouver seul (e) avec soi-même nous donne une poussée d’urticaire. – C’est le moment de créer votre espace de temps pour vous, commencer à vous rencontrer, commencer à vous séduire, penser à prendre le temps de faire le point, de panser vos plaies…eddy

Cette perspective effrayante peut parfois vous pousser à vouloir rencontrer quelqu’un rapidement. Sauter d’un couple à l’autre, ça peut être une solution, si on réussit à tomber sur un homme ou une femme prêt (e) à démarrer une histoire. Mais quand vous cherchez à vous remettre avec quelqu’un pour fuir la solitude, vous n’êtes pas à l’abri d’échecs sentimentaux.

Que faire devant ce dilemme ? Être Soi, savourer l’espace-temps !! Facile à dire n’est-ce pas ? En cela, vous comprendrez que l’accompagnement peut être une clef à votre problème de conscience.

Une période pour se connaître

D’accord, mais comment vous faites pour accepter cette solitude bénéfique ? Déjà, vous ne cherchez pas à refouler vos peurs – Peurs et frustrations sont des mauvaises conseillères. Vous accueillez et vous prenez conscience de leurs présences. Vous pouvez ainsi les dédramatiser. Progressivement vous prenez du recul et vous gagnez en paix intérieure.

Ensuite Vous apprenez à devenir autonome et à faire ce que vous ne pouvez pas faire quand vous étiez en couple.

Des petits plaisirs qui vous faisaient du bien. Cette autonomie retrouvée vous permet de vous ouvrir à l’autre « Si vous n’êtes pas en paix avec vous-même et si vous n’aimez pas votre être, Vous aurez du mal à aimer et vous faire aimer de l’autre » Permettez-moi cette précision.

Indice : La solitude votre alliée

Il ne tient qu’à vous de vous en occuper. Souvent, lorsque les personnes se sentent seules, c’est qu’un besoin fondamental n’est pas comblé. Cela peut être de la reconnaissance sociale, de l’approbation dans ce que vous faites, une vie plus épanouie !!

A vous de trouver la chose importante dont vous devez vous occuper car personne d’autre que vous ne pourra s’occuper de votre besoin. Vous devez aller chercher ce qui vous manque et à vous d’avoir de la gratitude pour les personnes déjà présentes dans votre vie.