«

Etre à deux

Que recherchons-nous réellement ? Peut-on nommer ceci  « recherche » … Décryptons l’ensemble de la rencontre d’aujourd’hui !! –

Comment la rencontre se déroule ? Je pense que la rencontre est devenue compliquée car la vie est compliquée…

Que dit le Tao : « Le mari et la femme doivent ressembler aux mains et aux yeux : lorsqu’une main sent de la douleur, les yeux pleurent »

Etre à deux : Cela veut dire quoi ? Comment connaître l’autre cette année … Vous avez aujourd’hui plusieurs moyens…

Les habituels : Restaurant, discothèque, au travail, magasin, connaissance d’un (e) ami –e, anniversaire et autre évènement, associations, …

Les moins courants : Site de rencontre, site d’amitié et de sorties, forums, réseaux sociaux

La connaissance de l’autre est devenue compliquée, et l’autre devient l’ennemi car il est ou pressé, ou envahissant, trop respectueux, Macho, trop dominant ou pas assez, trop accès sur la dernière relation, trop indépendant –e, …

« Aimez le monde comme vous-même. Alors, seulement vous pourrez vous occuper de tout le reste » Lao Tseu…

Si je termine une longue marche assoiffé, avec une bouteille d’eau fraîche j’atteins un état de bien-être. Avec un ami, il s’agit peut-être de bonheur. Le bien-être ne constitue qu’une composante du bonheur qui repose, lui, sur ce que j’appelle des « mouvements émotionnels internes ».

Idées reçues sur :

Ensemble sous le même toit ? L’autre n’est pas moi et même si l’amour est fort, rien n’est facile. Du rangement des chaussettes au nettoyage des toilettes, à l’éducation des enfants ou du chien en passant par l’éternelle belle-famille envahissante, tout est prétexte aux désaccords. Il y a des efforts à faire pour s’adapter l’un à l’autre – (Source Internet)

Qu’en est-il du couple qui vit chacun chez soi ? Les deux se retrouvent uniquement pour les bons moments mais peuvent retourner dans leur tanière au moindre problème.  Ils ne prennent pas de risques, chacun reste dans sa zone de confort. Aucun effort à faire pour s’entendre, aucun problème à résoudre. Ils n’apprennent donc rien. Or le but est de grandir en sagesse, pour cela, il faut se confronter à de nombreux problèmes. Le plus possible. (Source Internet)

« Apprend à écrire tes blessures dans le sable et à graver tes joies dans la pierre » Lao Tseu

La recherche du bonheur d’être à deux :

« Trop de bonheur ou trop de malheur ne dure jamais longtemps. Il faut alors être capable de se réjouir des instants de joie dans notre vie et de rester fort en cas de problèmes. »

Le sens de cette phrase résume bien ce que vous devez être avant d’être à deux…

Pour connaître le bonheur d’être à deux :

Il est important de rester maître de ses émotions face aux problèmes. Ainsi, vous serez à l’abri du stress et de toutes formes de troubles pouvant nuire à votre joie de vivre.

D’où vient la complication ? :

L’autre est devenu suspect car il ou elle cherche une magie dans la rencontre et pourtant cela devient difficile de ne pas tomber sur celui ou celle qui voudrait juste abuser en vous en vendant du rêve… Un rêve qui changerait en cauchemar car l’idéal n’est pas… La communication devrait être l’outil pour se comprendre soi-même avant de prendre le temps d’écouter l’autre…

Bien évidemment, le chemin vers le succès et le bonheur est parsemé d’embuches. Si vous cultivez la pensée positive et avez de la persévérance à revendre, vous réussirez.

Vouloir être deux : Est-ce que c’est forcément être avec l’autre à chaque instant ?

Cultivez un objectif à chaque pas, cultivez votre chemin en vivant l’instant comme si il était le dernier… Construisez votre devenir mutuel et prenez le temps de vous connaître… Les problèmes et les joies se succèdent dans notre vie. À nous de savoir vivre pleinement les instants de bonheur au cours de notre existence. Il nous revient également de gérer nos sentiments et émotions face aux problèmes et de tâcher de les résoudre tout en restant sereins.

Être à deux, parcours du combattant ? :

Si vous décidez d’être votre pansement alors vous avancerez vers cette plénitude, si vous décidez de prendre le temps assurez-vous que vous êtes prêt (e) il ne suffit pas de le dire mais d’y croire sincèrement, prenez le temps. Evitez de vous éternisez sans cesse sur vos anciennes histoires : le passé n’est pas votre atout… Soyez ancré sur le présent : Ne lui dites pas que vous êtes si vous n’êtes pas… Parcours du combattant, (cela dépend de vous et votre conscience)  vous devez être humble et savoir ce que vous désirez…

Pour en arriver là, bien des pièges doivent être dépassés, qui sont en fait ceux des projections de l’ego, des deux egos. –