«

»

Célibat

photo de christine germain 2Certains vous diront qu’ils sont Célibataire par choix – Surement une peur de s’investir ou de perdre une liberté enfin trouver. D’autres, vous diront qu’ils cherchent en vain leurs princes ou princesses charmants, charmantes mais le château est bien loin et le chemin semé t’embûches et de tentation diverses, d’autres enfin pensent que le premier crapaud est forcément le bon, ou la grenouille d’un baiser s’élèvera… Ne croyez en rien que cela sort de l’imaginaire… C’est une quête et on est au croisé des chemins…

La peur d’aimer est une peur immuable et ceci tant que vous resterez dans l’idée que la vie doit être ainsi. Si vous ne prenez pas le temps de vous rencontrer, afin, je vous dirai de  SAVOIR qui vous êtes et ce que vous désirez réellement alors… – Le monde du célibat restera votre demeure et vous en perdrez la clef.

Investir :

La construction d’un chemin n’est pas vain, vous devrez connaître (vous connaître, vous entendre et vous écouter) …- Connaître ce qui vous anime et par quel chemin, vous avez déjà arpenté.

Si vos histoires sont chaotiques, vous devrez les comprendre, les savourer et en tirer la leçon pour enfin faire le deuil. – Il est important de faire cela pour confronter son cœur à une autre âme.

« L’esprit du Maître est comme un miroir : Il renvoie mais n’accumule pas, ne contient rien, n’exclut rien, et réfléchit les choses exactement telles qu’elles sont. Ainsi a-t-il ce qu’il veut et ne veut-il que ce qu’il a. » Tchouang-Tseu

Le miroir est votre propre reflet, et vous devez savoir ce que vous êtes et ne pas vous cachez derrière une image qui n’est pas la vôtre.

Certains hommes diront que s’ ils ont quitté leurs femmes, c’est parce qu’elles avaient manqué de séduction et de sensualité, trop préoccupé par les enfants et pas assez à eux. – Comment comprendre cela ? Est-ce juste ?

La question qu’on peut aussi se poser : C’est qu’a-t-il fait pour changer les choses ? Voulait-il la remplacer comme lui préparer un repas, s’occuper des enfants et enfin lui laisser du temps de repos afin de se consacrer qu’à lui ? Ce n’est pas aussi simple car chaque histoire possède une réponse et faire une généralité, serait une grossière erreur et pourtant je vais tenter de vous donner des approches…

S’il faisait cela, certaines continueront à être distantes. Ce qu’il faut à ce moment c’est percer à jour leur manque de confiance en elle, leur redonner le goût de s’aimer et de plaire… – photo de karine sylvain 4Vous avez entendu les séances de RELOOKING, mais il ne faudra pas s’arrêter là bêtement… Mais, allez plus loin percer à jour ce qu’il a retient et de véritablement l’accompagner.

« Subjugué et ne rien montrer, apercevoir et ne rien voir, scintillé et ne pas briller » ceci est une vertu de la séduction dont je ne pourrais vous révéler le secret (pour cela, il faudra me rencontrer) mais sachez que la romance n’est pas que des vers de poésie, mais le symbole d’un amour perdu dont vous devriez à deux trouver.

Pour répondre à la question : Est-ce juste de partir parce qu’elle est éloignée ? Non, mais essayer de lui apporter une oreille afin de l’écouter peut désamorcer une séparation inévitable.

Est-ce que cela peut en découler à une infidélité ? « Oui » pour les mêmes raisons, la femme comme l’homme a besoin de sentir « aimer » d’être important (e), partager une sensualité, les sens, la velouté, le désir…

Comment se relever après cela ? – SE REMETTTRE EN QUESTION, la prise de conscience permet de se poser les bonnes questions.

Peut-on être célibataire par choix ? « Oui » Là, aussi chaque histoire est différente mais si je veux vous apportez une approche, je serai tenté de vous répondre : C’est souvent lié à une souffrance et à un manque de confiance en l’autre donc à l’amour. Aimant la liberté et l’envie de ne plus partager le même lit chaque matin, mais de temps en temps « Batifoler »…

Est-ce bon de faire cela, il y a-t-il un risque de se perdre ? La quête, vous en souvenez !! Au début de cet article, n’est pas la croisé des chemins, c’est à vous de savoir répondre à cette question. Mais, effectivement, il y a un risque que vous ne puissiez plus savoir qui vous êtes et que vous puissiez rester dans l’incompréhension donc dans une certaine souffrance… « Est-ce votre idéale ? »

« Le Maître maintient son équilibre quel que soit l’opposé dans lequel il entre. Il laisse les choses poursuivre leurs mutations et demeure concentré sur ce qui est réel. Il est comme l’océan : Bien qu’il ait des vagues en surface, dans ses profondeurs le calme est parfait » Tchouang-TSEU

photo de aurore 10Maintenir son EQUILIBRE : Être en Harmonie. Pour rester sur votre chemin, votre quête, vous devez SAVOIR quel est votre idéale ? Pas celui que voudrait vos parents, pas celui des amies, amis, mais le vôtre… Et portez aux regards et soyez-en fier !

La peur immuable : Soyez certain que vous n’êtes pas le/la seul (e) dans ce cas et vous devrez y sortir pour être vous. , les éloges éternels du Tao à la liberté de devenir soi, par soi, pour soi, en soi. Est l’ultime réponse pour avancer sereinement.

Être célibataire n’est pas une fatalité… Vous devriez comprendre cela afin de commencer à écrire votre livre, votre histoire…

 

Merci pour les photos : Christine GERMAIN, Karine SYLVAIN et Aurore…

Photo de Corinne Vagner Marin (merci encore)…