«

»

Aimer

photo de cricri rose rougeAvez-vous besoin d’aimer ou envie d’aimer ? – Une grande différence se dévoile dans cette question. Comment sait-on ce qui se passe en nous ? « Elle, il est en face de moi, voilà bien longtemps qu’on ne m’a pas regardé ainsi ? » – Sur cette approche, la personne est dans l’envie ou le besoin d’aimer ?? Je vais essayer de vous apporter mon approche sur ce sujet. Le besoin d’aimer, qu’on puisse poser le regard sur Soi… Souvent lié à une provocation, n’est-ce pas mesdames…?

Envie ou besoin d’aimer ?

Isabelle Brière écrit ceci : «Dans le besoin il y a la notion de nécessité … Je le ressens comme un amour passif … On le fait car on n’a pas le choix … Dans l’envie on est acteur … C’est un choix. On a besoin d’air pour respirer … La différence est fondamentale entre besoin et envie… »

Isabelle a une bonne approche mais on peut partir de cette base pour aller plus loin…

La solitude souvent lié à un amour déchu, nous transporte souvent vers un long deuil, ou on ne rencontre personne, il est souvent lié par la suite à des amies, amis, des parents, des connaissances qui nous amène à croire qu’on a besoin de rencontrer… Besoin !! Voilà, le processus est lancé !!

Il est rare par la suite de se situé dans l’envie mais plutôt dans un besoin d’exister, de croire, et on donne toute sa force dans cette étape… Est-ce bien ? Comment répondre à cette question, il n’y a pas de bien ou mal mais plutôt un moyen de se ressaisir et de panser d’abord ses plaies avant de conquérir l’autre. Ne pas lui montrer que c’est lui ou elle l’élu (e) et que sans lui, elle on est rien… Une si grande importance donne souvent à une séparation…

Avez-vous besoin, d’avoir besoin ? Telle est la question. Exploitons une autre approche – « Vous êtes en couple et la relation est tumultueuse – pas comme vous le souhaiteriez, vous venez à rencontrer, vous ressentez une émotion, une envie d’approfondir ce sentiment étrange »… Aie !! Voici, cette amorce l’envie de découvrir… Cette envie peut être plus ou moins maîtrisée… La remise en question est parfois utile pour répondre à cette envie de !! Faut-il pour autant en avoir envie (sans Jeu de mot).

Que dit Khalil GIBRAN : « Quand l’amour vous fait signe de le suivre, suivez le, Bien que ses chemins soient rudes et escarpés. Et lorsqu’il vous étreint de ses ailes, abandonnez-vous, Bien que l’épée cachée dans ses pennes puisse vous blesser. Et quand il parle, croyez en lui, Bien que sa voix puisse briser vos rêves comme le vent du nord dévaste le jardin »

Comment peut-on suivre cet amour si nous sommes déjà dans une relation ? Toute est une question d’équilibre avec Soi !! Savoir être … l’errance d’une quesphoto de corinne vagner l'amourtion si on peut « aimer » deux fois ? Viendra vous hanter… Revenons au sujet – L’envie peut aussi devenir une passion, comme une réponse à un manque soudain…

Est-ce que l’envie est éphémère ? Oui et non… Elle peut l’être comme une réponse soudaine afin de calmer une légère frustration… Et le besoin ? Le besoin est constant car il est vital, il s’inscrit dans la durée et parfois arrive à se faire oublier… Il est présent dans vos maux, mots, pensées, réactions, caractère, … Il dégage quand il n’est pas assouvi à une perte de confiance en Soi, une perdition, une émotion, un stress, une dépression…

Que dit Osho : « Son amour aura une qualité totalement différente ; il ne sera pas comme le vôtre. Il aimera, mais son amour ne sera pas un choix. Il aimera, mais son amour ne sera pas de son propre rêve. Il aimera le réel… »

Le besoin d’aimer est un fardeau qu’on se doit enlever car il peut nous rendre dépendant de l’autre, être en attente de … « Il, elle ne fait pas de signe ? Que fait-il, elle, pense-t-il, elle a moi, je me perds dans cette méandre » -Coach Tao. Cette phrase poétique relate bien cette pression que nous pouvons engager. C’est une sensation qui nous envahit et peut aussi créer cette jalousie sans fin, « la possession » les personnes possessives sont souvent dans le manque de confiance en Soi (donc en l’autre) et dans le besoin d’être au centre…

Un besoin d’aimer, rejeté : Il dégage souvent une haine de l’autre car il reste incompris. « Quand l’amour et la haine sont deux absents, tout devient clair, sans masque. » Osho

Comment être dans l’envie que dans le besoin ? Bonne question, la réponse peut paraître simple… Cultivez la simplicité : « Quel que soit l’espace libre dont vous disposez, vous pouvez le transformer en jardin. » Tao te King – Prenez le temps de vous écouter : « le temps n’est ni notre ennemi, ni notre maître, ni notre esclave. Il est ce que l’on est » Tao te King

Prenez le temps de vous connaître et de vous aimer, votre vie n’est pas et ne doit pas être un combat contre vous-même, apprenez à vous remettre en question. Panser vos plaies, vos incertitudes, prenez le temps mais pas trop. Sachez repérer vos erreurs et ajustez-vous.

Avoir envie d’aimer, tout simplement sans obstacle… Soyez maître de votre aventure !

Apprenez de votre tristesse : Quelques-uns d’entre vous disent, « La joie est plus grande que la tristesse », et d’autres disent, « Non, c’est la tristesse qui est la plus grande ». Mais je vous dis, elles sont inséparables. Elles viennent ensemble, et quand l’une est assise seule avec vous à votre table, n’oubliez pas que l’autre est endormie sur votre lit » Khalil GIBRAN

Libérez-vous de vos inquiétudes et ne ressassez pas votre passé comme un moyen de dire que vous êtes mal, l’autre le sentira et prendra le temps de vous accompagner…

« Révèle ton secret au vent, mais ne lui reproche pas de le répéter aux arbres » dit Kalil GIBRAN

Confidence d’un Coach : (Ne croyez pas que je suis différent de vous)

 

 

Merci pour les images à Christophe LE BIHAN et Corinne VAGNER